UN NOUVEL APOSTOLAT POUR LE PERE ARNAUD DE MALARTIC:AUMÔNIER D’HOPITAL A BUENOS AIRES

Nous connaissons bien et nous aimons beaucoup le père Arnaud de Malartic qui a reçu sa première formation religieuse dans le cadre de notre paroisse et qui plus tard a choisi d’exercer son sacerdoce dans la congrégation Points-Cœur.Nous sommes heureux de vous donner quelques nouvelles de son nouveau ministère dans un grand hôpital de Buenos Aires: qu’il soit assuré de notre communion dans la prière pour qu’il continue à être un bon serviteur de Dieu dans ce milieu hospitalier où les souffrances sont immenses: voici quelques extraits d’une circulaire dans laquelle il donne de ses nouvelles:
«Je vous présente l’hôpital Dr. Ignacio Pirovano de Buenos Aires,un des plus grands de la ville, qui a été́ fondé il y a 120 ans. 3000personnes au total y travaillent, il y a environ 450 lits. A l’image du pays,les personnes ici « font ce qu’elles peuvent » au sein d’une institution continuellement en manque de moyens pour pouvoir soigner les malades dans de bonnes conditions. Cela signifie donc un gros changement pour moi par rapport à mon ministère de « prêtre itinérant» qui me faisait aller par monts et par vaux toutes ces dernières années,à travers différents pays d’Amérique latine... Le charisme de Points-Cœur, ce charisme de compassion et de consolation, qui est une présence au sein de la souffrance à l’image de Marie près de la croix, ce charisme vécu intensément pendant ces 25 dernières années, m'aide maintenant pour cette nouvelle expérience d'aumônier. En fait c'est plus que cela:sans ce charisme,je n'aurais pas tenu deux semaines. Sans l’expérience vécue au sein de mes bidonvilles du Pérou et du Brésil, je crois que j'aurais un mal fou à poursuivre. Aujourd'hui j'ai dépoussiéré́ le nécessaire pour l'onction des malades que j'avais acheté après mon ordination en 2007 et dont je ne m'éti  spratiquement jamais servi...Désormais c’est un fidèle compagnon de voyage, je crois avoir donné́ plus d’onctions des malades en un mois qu’en onze années de sacerdoce!"
Et dans le mot personnel qui accompagne cette circulaire, le Père Arnaud précise ceci:
«Cher Père Daniel, Je vous envoie ce petit mail pour répondre à votre dernière invitation qui me disait:«n'hésite pas à nous dire si l'on peut t'aider, ou aider Points-cœur». Comme mes besoins sont minimes,j'ai attendu de répondre à votre demande. Financièrement je n'ai jamais été dans le besoin, me contentant de l'essentiel pour vivre et accomplir ma mission. J'ai aussi reçu pendant deux années et demie une aide substantielle de la part d’un sanctuaire français qui m'envoyait des intentions de messes. Or cette aide est en train de se tarir et donc je me souviens de votre proposition.Je vous demande en toute simplicité: avez-vous des intentions de messes en trop? Et si oui désirez-vous que je les dise?Ainsi, dans ce pays marqué par l'hyperinflation je pourrais continuer à être bien présent à ceux qui en ont besoin.»
Le Père Arnaud ne demande pas d’argent pour des projets humanitaires, mais simplement quelques offrandes de messe. Je sais qu’un certain nombre d’entre vous font volontiers des offrandes pour célébrer des messes sur la paroisse. Vous pouvez évidemment continuer à le faire et je vous y encourage vivement. Mais comme la comptabilité des offrandes de messe dans notre diocèse est très particulièrement contrôlée, si vous désirez aussi aider le Père Arnaud dans son ministère d’aumônier d’hôpital, demandez-moi son RIB et vous pourrez ainsi traiter directement avec lui.
Fr. Daniel
 
Copyright © 2019 Paroisse Saint Jean de Malte - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public