AU FIL DES HOMELIES

Photos

PAR SON FILS DIEU A TOUT RÉVÉLÉ

1 Co 2, 1-10 ; Lc 9, 22-36

Samedi de la deuxième semaine d'Avent – A

(14 décembre 2013)

Homélie du Frère Daniel BOURGEOIS

En Jésus, la révélation est totale - Chavanges

D

ieu n'a plus rien à nous dire !" Frères et sœurs, cette phrase n'est pas de moi, elle est de saint Jean de la Croix. Elle a donc une autorité incontestable puisque c'est un docteur de l'Église. "Dieu n'a plus rien à nous dire !" Pourquoi saint Jean de la Croix a-t-il écrit une chose pareille ? Il faut se resituer dans ce contexte de l'époque où il a vécu, l'Espagne du seizième siècle, l'Espagne des grandes découvertes, où l'homme afflue, où l'Espagne domine le monde, c'est l'Espagne dont Philippe II hérite après Charles-Quint, ce royaume sur lequel le soleil ne se couchait pas. Dans ce contexte bouillonnant de l'Espagne, il y a aussi une vie mystique, religieuse qu'on peut qualifier de très agitée. C'est le moment où l'Inquisition non plus la pontificale, mais l'Inquisition espagnole, étatique, c'est l'époque des procès en grand nombre. Il n'est pas trop surprenant que Jean de la Croix ait été mis dans le même panier qu'un certain nombre d'illuminés qui avaient des visions, des apparitions, des révélations. Il a été lui-même inquiété par l'Inquisition, et il a été enfermé dans un cachot. Il a payé cher sa vie théologique et mystique.

Il a su ensuite justifier sa position, ce que ne pouvaient peut-être pas faire les autres. Il a dit ceci : dans l'Ancien Testament, les prophètes pouvaient poser des questions à Dieu. Les saints, les patriarches pouvaient dire qu'ils avaient des révélations divines. Mais il ajoute aussitôt : "Depuis que Dieu nous a parlé par son Fils,il ne peut plus y avoir de révélations". C'est pour cela qu'à partir du moment où Dieu nous parlé par son Fils, le Verbe, il n'a plus rien à nous dire. Il cite le début de l'épître aux Hébreux quand Paul engage à renoncer aux pratiques primitives, au rapport avec Dieu selon la Loi de Moïse : "Puisque Dieu qui jadis tant de fois a parlé à nos pères par les prophètes, en ces jours qui sont les derniers il nous a parlé par son Fils". Il ajoute : "Concluez-en donc que désirer sous la nouvelle Loi des visions ou des révélations, ce n'est pas seulement faire une sottise, c'est offenser Dieu puisque par là, nos yeux ne sont pas uniquement fixés sur le Christ sans chercher choses nouvelles".

Voilà un principe d'une radicalité qui peut parfois nous surprendre mais qui est indubitable. C'est ce que l'Église, dès les débuts de son existence, a proclamé en disant que la révélation était close à la mort du dernier apôtre. Mais alors, comment comprendre qu'il y ait des apparitions, des phénomènes mystiques ? c'est cela qui permet de comprendre ce que disait saint Jean de la Croix.

Il a écrit des choses extrêmement belles, des poèmes mystiques, des commentaires, mais il n'a pas cherché à vouloir retirer de sa vie avec Dieu des révélations ou des secrets cachés qu'il aurait voulu savoir. Il n'a voulu savoir qu'une chose, que le Christ. Toute sa vie mystique n'est pas un ajout par rapport au mystère de la révélation, c'est simplement le déploiement en lui de la révélation plénière faite en Jésus-Christ. C'est comme l'eucharistie, cela n'ajoute rien. Quand on célèbre le sacrifice du Christ par l'eucharistie, on ne fait pas un autre sacrifice. Le Christ est mort une fois pour toutes, il a donné sa vie une fois pour toutes, mais ce qui est nouveau, c'est pour nous, aujourd'hui que cet unique sacrifice s'applique à nous. Donc, la vie mystique de saint Jean de la Croix et de tous les grands mystiques authentiques de la tradition chrétienne, ce ne sont pas des gens qui nous apprennent des choses nouvelles sur la révélation, ou qui obtiennent des révélations nouvelles. Ce sont des personnes qui laissent se déployer en eux la totalité du mystère telle qu'elle a été révélée par l'évangile.

C'est très important à comprendre sinon cela fait toujours un peu l'impression que l'évangile vieux d'il y a deux mille ans ne répond plus à tous nos problèmes et qu'il nous faudrait des petits compléments de savoir. Mais il n'y a pas de compléments de savoir à la révélation Si Dieu nous a parlé par son Fils, dans son Fils, il nous a tout dit. Ainsi, ce que nous appelons les révélations dans la vie mystique de Jean de la Croix ne sont pas des notes en bas de page sur la révélation de l'évangile, mais c'est la révélation de l'évangile telle qu'elle s'est donnée à lui dans la grâce spécifique qui lui était faite, dans sa prière, sa méditation, dans sa recherche de Dieu.

Il faut prier saint Jean de la Croix pour qu'il nous aide à avoir la même rigueur dans la recherche du mystère de Dieu. Nous ne cherchons pas d'autre révélation, mais nous voulons voir comment s'imprime dans notre vie, cette unique révélation en Jésus.

 

AMEN

 

 

 

 
Copyright © 2019 Paroisse Saint Jean de Malte - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public