AU FIL DES HOMELIES

Photos

QUAND LA PAROLE DEVIENT PRÉSENCE

Is 5, 1-7; Mc 1, 1-8

Lundi de la première semaine de l'Avent – A

(2 décembre 2013)

Homélie du Frère Daniel BOURGEOIS

Ecoute ! - Bommiers

F

rères et sœurs, "Commencement de la Bonne Nouvelle de Jésus-Christ". Marc est le seul à présenter de cette façon-là son évangile : "Commencement de la Bonne Nouvelle de Jésus-Christ Fils de Dieu". Jean commence par un Prologue qui se déroule au ciel, Matthieu commence par une généalogie qui commence sur terre, Luc fait un prologue pour expliquer pourquoi il écrit un évangile, cela commence dans son intelligence. Marc lui, vise directement la personne de Jésus : "Commencement de l'évangile de Jésus-Christ".

Cette petite expression a fait beaucoup réfléchir les exégètes et les théologiens p arce que "évangile de Jésus-Christ" peut se traduire, mais sans certitude : "évangile qui est Jésus-Christ" ? L'évangile c'est Jésus-Christ et Jésus-Christ, c'est l'évangile. La Bonne Nouvelle c'est Jésus-Christ, Jésus-Christ c'est la Bonne Nouvelle. Ce que Marc veut dire par là c'est que la racine même de la démarche du salut à la fois dans l'histoire et à la fois dans notre cœur, c'est quand la Parole devient Quelqu'un. C'est la conversion. Tant qu'on écoute l'évangile comme une Parole distante qui nous renseigne, nous donne des explications sur le contexte historique, sur la manière de faire, sur les procédés de prédication de Jésus, tant que la Parole est comme cela, c'est une Parole qui expose, explique, représente, décrit. Mais le jour où la Parole devient Quelqu'un c'est tout autre chose. C'est Quelqu'un qui s'identifie tellement à la Parole que lorsqu'on l'écoute, on découvre non seulement un message, mais on découvre le messager.

L'évangile de Jésus-Christ pour Marc c'est l'identité du message et du messager. Impossible d'écouter le message sans accueillir le messager, impossible d'accueillir le messager sans passer par le message de sa Parole.

Frères et sœurs, c'est aussi cela le temps de l'Avent. C'est un moment où nous allons peut-être écouter plus que d'habitude la Parole de Dieu, soit durant l'eucharistie, soit durant les offices, mais ce qu'il faudrait c'est que cette Parole devienne en nous la présence du messager.

 

AMEN

 

 

 
Copyright © 2019 Paroisse Saint Jean de Malte - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public