AU FIL DES HOMELIES

Photos

RAPPELEZ-VOUS

Ma 3, 1-4+23-24

(22 décembre 1987)

Homélie du Frère Jean-François NOEL

N

ous avons lu tout à l'heure dans le Livre de Malachie les mots qui terminent l'Ancien Testament, ces derniers mots de l'attente d'Israël qui font comme un pont entre l'Ancien et le Nouveau Testament. Je voudrais les relire avec vous pour en discerner le feu, l'ardeur qui va permettre de passer de cette longue histoire de fidélités, d'infidélités, d'alliances de mésalliances à une autre présence, à un autre avènement, à un "Jour Nouveau" comme dit Malachie : "Rappelez-vous la loi de Moïse, mon serviteur, à qui j'ai prescrit à l'Horeb, pour tout Israël, ces lois et ces coutumes. Voici que je vais vous envoyer Élie le prophète avant que n'arrive le Jour du Seigneur, grand et redoutable. Il ramènera le cœur des pères vers leurs fils, et le cœur des fils vers leurs pères, de peur que je vienne frapper le pays d'anathème."

       Premier élément qui est comme une boucle, qui entoure comme une couverture tout l'Ancien Testament : "Rappelez-vous la Loi que je vous ai prescrite !" Deuxième élément : "Je vais vous envoyer Élie !" le premier était le passé, le second est l'avenir, et même l'avenir lointain car les exégètes sont d'accord pour penser qu'il s'agit là du retour du Seigneur à la fin du monde. Il est vrai qu'à l'époque de Malachie, Élie représentait comme prophète, dans la pureté même de ce qu'il avait vécu, le messie idéal. Et autour d'Élie se greffait l'idée qu'un messie comme Élie devait revenir, si ce n'est Élie lui-même.

       Un troisième élément est le temps présent, ce qui va permettre de faire le pont entre ce qui a été prescrit, la Loi, et ce qui est annoncé, l'avènement du Jour et l'arrivée du Messie : "Il ramènera le cœur des pères vers leurs fils, et le cœur des fils vers leurs pères !" L'explication de ce passage énigmatique est donnée par le psaume 77 : "Ecoute ô mon peuple ma loi ! Tends l'oreille aux paroles de ma bouche. J'ouvre la bouche en paraboles et j'évoque du passé les mystères. Nous l'avons entendu et connu, nos pères nous l'ont raconté, nous ne le tairons pas à nos enfants et nous le raconterons de génération en génération. Il avait commandé à nos pères de le faire connaître à leurs enfants. Que la génération qui vient le connaisse, les enfants qui viendront à naître. Qu'ils se lèvent et racontent à leurs enfants et qu'ils mettent en Dieu leur espoir, qu'ils n'oublient pas les hauts faits de Dieu et ses commandements, qu'ils les observent !"

       Ramener le cœur des pères vers le cœur des fils, c'est mettre en place ce que l'évangile va appeler plus tard la Tradition. Il a inscrit son dessein, même s'il semble se conclure là avec Malachie, pour changer après de registre, Il a inscrit son dessein dans le cœur et Il ne peut se passer que de cœur à cœur ou de cœur de génération à cœur de génération. Et il a besoin de cette longue humanité, comme serrée les uns contre les autres, pour que ce message, depuis longtemps annoncé à Abraham et à tous ceux qui l'ont suivi, puisse se transmettre de génération en génération. Et ainsi le passage de l'ancienne Loi à la nouvelle Loi est possible. De fait, vous le savez, dans l'évangile de Luc, il est souvent question des "pères". Dans le cantique de Zacharie, il est fait miséricorde aux pères, dans le Magnificat "ainsi qu'on l'avait annoncé aux pères". Luc comme Malachie lance des ponts, afin que cette tradition, cette transmission du message de salut de Dieu reste vivante dans le cœur de ceux qui l'ont entendue et que nous le transmettions de génération en génération.

       C'est ainsi qu'Il faut entendre ces trois derniers versets de Malachie, qui sont à la fois, la fermeture de l'Ancien Testament, la porte qui se ferme sur l'ancienne révélation, et en même temps l'annonce d'une autre révélation, de celle qui vient accomplir les prophéties, celle qui vient dire que "le jour du Seigneur est arrivé" et que ce jour c'est Dieu parmi nous.

       AMEN

 

 
Copyright © 2019 Paroisse Saint Jean de Malte - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public