AU FIL DES HOMELIES

Photos

BALAAM, LE PROPHÈTE PAÏEN

Nb 24, 2-7+15-17

(16 décembre 1982)

Homélie du Frère Michel MORIN

Lumière dans les ténèbres 

L

a première lecture était tirée du livre des Nombres. C'est un passage de l'histoire de cet homme assez original qui s'appelle Balaam.

Balaam était une sorte de devin, de prophète de Mésopotamie, donc un païen et le roi de Moab, au moment où le peuple hébreu arrive vers le Jourdain pour passer en terre promise, le roi de Moab va chercher ce devin Balaam pour qu'il prononce des oracles contre Israël, de façon que le roi de Moab puisse être vainqueur d'Israël. Et Balaam se prêtera à ce service, cependant il aura quelque maille à partir avec le Dieu d'Israël. Et vous connaissez l'histoire de son ânesse qui tout d'un coup se cabre et s'arrête en plein chemin, alors qu'il est pressé d'accomplir sa mission. Il passe un bon moment à taper à coups de bâton sur son ânesse sans comprendre cet entêtement subit. Et l'ange du Seigneur qui est apparu à l'ânesse lui dira : "Je veux t'empêcher d'aller là où tu veux aller car ce n'est pas le désir de Dieu". Et Balaam s'apercevra par le message, par l'attitude de son ânesse du fait qu'il a péché. Contrairement au désir du roi de Moab ce ne sont pas des malédictions que Balaam va prononcer sur Israël, mais plutôt des bénédictions. Il va être utilisé par Dieu pour annoncer aux païens, au roi de Moab et à son peuple ce que Dieu réserve pour Israël.

       Il y a essentiellement quatre bénédictions que Balaam prononce sur le peuple. "Ce peuple habite à part. Il n'est pas rangé parmi les Nations. Qui pourrait compter la poussière de Jacob ?" Ce passage fait écho au livre de la Genèse où Dieu avait promis que la descendance d'Abraham serait aussi nombreuse que le sable de la mer. "Le Seigneur, son Dieu, est avec lui ! Chez lui retentit l'acclamation royale !" - "Son roi est plus grand qu'Agag (un roi païen). Sa royauté s'élève plus haut !" - "Un astre issu de Jacob devient chef, un sceptre se lève issu d'Israël !"

       Et vous savez que, dans l'Ancien Orient, l'étoile ou l'astre est le signe de Dieu le signe d'une divinité, d'un roi divinisé. D'ailleurs c'est cet astre qui sera employé encore dans la Bible pour signifier la monarchie davidique qui contient en elle l'espérance messianique. Balaam se présente ainsi comme un homme au regard pénétrant, au regard il faudrait traduire parfait, au regard purifié. "L'homme qui écoute la parole de Dieu et qui voit ce que le Seigneur fait voir". Evidemment, c'est Jean-Baptiste qui accomplit toutes les prophéties de l'ancien Testament, qui les rassemble qui les récapitule, qui est aussi cet homme au regard pénétrant, cet homme qui s'est laissé remplir de la mission de la lumière de Dieu, cet homme qui a écouté sa Parole et qui nous l'a prêchée, cet homme qui a vu ce que Dieu fait voir, lorsqu'il a montré le Christ, l'Agneau de Dieu qui porte les péchés du monde.

       Or ce Christ, nous le savons, est bien de la descendance de Jacob et de David. Il est un des éléments de cette poussière nombreuse des fils de Jacob. Mais Lui-même en témoigne dans l'évangile, ce témoignage de l'Ancien Testament, ce témoignage humain de Jacob, ce témoignage de la promesse ou de l'annonce prophétique n'est pas suffisant, car c'est un témoignage qui viendrait de lui seul. Il faut qu'un autre témoigne pour lui, le Père. Car le Christ réalise cet oracle de Balaam repris par Jean-Baptiste, cet astre issu de Jacob, l'astre ne vient pas de la poussière, l'astre surgit et s'élance lui-même à partir du ciel. Le Christ est donc bien de la descendance, de la poussière de Jacob, mais il est aussi Celui qui vient de Dieu, le Fils de Dieu, l'astre divin qui vient éclairer cette poussière pour en faire un peuple qui accueille.

       Demandons que nous puissions ressembler un peu plus à Balaam ou à Jean-Baptiste être de ces hommes au regard pénétrant puisque nous écoutons la parole de Dieu, puisque nous désirons voir ce que Dieu fait voir. Alors, comme le prophète, comme Balaam l'explique aussitôt après, nous obtiendrons la réponse à notre attente et nos yeux s'ouvriront.

       AMEN


 

 
Copyright © 2019 Paroisse Saint Jean de Malte - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public