AU FIL DES HOMELIES

Photos

LAZARE ET LE RICHE

Jr 17, 5-8+13-18 a ; Lc 16, 19-31

Jeudi de la deuxième semaine de carême – C

(23 février 1989)

Homélie du Frère Jean-François NOEL

 

L

e pauvre s'appelle Lazare mais le riche, lui, n'a pas de nom. Dans l'évangile, les pauvres ont toujours des noms, mais pas les riches car ils ne sont pas appelés. C'est vrai que quand on entend cette parabole, on est un peu dans une impasse. Il faudrait même entendre tout le chapitre seizième de Luc, car il y a juste avant la parabole de l'intendant malhonnête. Il est demandé à ce dernier de se faire des amis avec cet argent malhonnête. Il y a une issue pour le riche pour entrer dans le Royaume de Dieu, c'est qu'avec cet argent malhonnête il puisse se faire des amis. Bossuet disait que "les riches sont étrangers à l'évangile, mais leur action auprès des pauvres les a naturalisés." Dans sa façon de parler il est assez inté­ressant de reconnaître que, pour les riches, la porte d'entrée est plus petite que pour les pauvres, mais il y a quand même une porte d'entrée. Nous avons donc en face de nous un problème de justice, de juste. Qui peut se tenir droit devant le Seigneur ? Il y a entre Lazare et le riche un abîme infranchissable, abîme dans ce monde et abîme dans l'au-delà. Et la grande leçon de cette parabole c'est qu'il y a continuité entre le monde d'aujourd'hui et le monde de demain. Cette parabole a souvent servi pour décrire l'enfer et ses affres, fruit de l'imaginaire, bien qu'il n'y ait pas de démon cornu dans ce passage, mais on y ajoutait ce qu'il fallait pour faire peur aux gens. Mais c'est un fait que l'abîme existe, l'abîme d'aveuglement du riche par rapport aux pauvres de ce monde. C'est ce monde-ci qui prépare le monde à venir et il n'y a pas forcément un renversement des valeurs.

Le pauvre est juste par la force des choses. Ce n'est pas parce que ceux qui sont démunis ou dé­pouillés ont plus de chances que les riches d'entrer dans le Royaume, mais c'est parce qu'ils sont obligés à se tenir dans ce que la Bible appelle "la justice de Dieu". Qu'est-ce que "un juste devant Dieu" ? Pour nous un juste c'est celui qui est conforme à une norme qu'on a fixée, quelqu'un qui marche droit, qui est conforme à un norme abstraite définie par la société. Dans la Bible, le juste est celui qui est conforme à une relation et c'est pour cela que le mot justice c'est pres­que le même mot que fidélité. Le juste est celui qui, dans la relation, est conforme à cette relation. C'est pour cela que le pauvre a plus de chances que le riche car il arrive plus que le riche à être conforme à la fi­délité, à la justice même de Dieu, car il n'a rien d'au­tre, il n'a pas d'autre lien, d'autre relation qui pourrait camoufler ou abîmer celle de se savoir avec Dieu. C'est pour cela qu'aucun homme n'est vraiment juste devant Dieu. Il y a dans le livre de Job : "J'ai entendu une voix qui murmurait : Y a-t-il un homme qui pour­rait se prétendre juste devant Dieu ?" La révélation de Dieu : aucun homme n'est vraiment juste. Nous ne pouvons l'être qu'à cause de Dieu parce que Dieu a pris en compte que nous étions incapables d'être fi­dèles. C'est Lui qui se rend fidèle et nous incite, nous donne d'être fidèles. C'est ainsi que nous devenons juste. Et c'est vrai qu'il peut davantage le faire avec un pauvre qu'avec un riche.

Il y a beaucoup de catégories de gens : des ri­ches, des pauvres, des justes, des injustes, nous som­mes un peu de tout cela. L'évangile a un don de sim­plification qui nous permet de faire une description plus globale. Nous sommes à la fois des riches et des pauvres, des justes et des injustes, et nous avons aussi un nom comme Lazare. Encore faut-il que ce nom ne soit pas camouflé ou abîmé par d'autres noms. Alors je vous invite non pas à redevenir un pauvre, non pas à travailler au corps pour devenir un juste, mais à nous rendre fidèles, à l'intérieur, à cette voix de Dieu, à cet appel à être juste comme Il est juste : "Soyez saints comme Je suis saint!" C'est l'appel final de Lazare et c'est contre cela que se lamente le riche qui découvre le trésor à côté duquel il est passé.

 

AMEN

 

 

 
Copyright © 2019 Paroisse Saint Jean de Malte - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public