AU FIL DES HOMELIES

Photos

CHOISIR

Dt 30, 15-20; Lc 9, 22-25
Jeudi après les Cendres - année B (23 février 2012)
Homélie du Frère Jean-Philippe REVEL

Les deux voies

F

rères et sœurs, les textes que la liturgie nous propose aujourd'hui situent le cadre de notre carême et tous les textes de cette première semaine préciseront donneront les détails : nous serons quarante jours avec les quarante jours de Moïse et pareillement avec Élie. Et plus profondément, nous avons vu hier qu'il s'agit de convertir notre cœur. Ces quarante jours sont des jours du retournement du cœur et c'est pourquoi l'Église nous propose ce magnifique texte du Deutéronome qui résume toute la signification de cette conversion.

"Choisis la vie pour que toi et ta postérité vous viviez aimant Dieu le Seigneur, écoutant sa voix, t'attachant à lui". Choisir la vie, c'est une option positive qui nous est proposée, et choisir la vie, c'est s'attacher à Dieu, c'est écouter sa parole, sa voix, ses désirs. Voilà donc le cadre qui nous est proposé par-delà les détails du jeûne et de l'aumône, ce qui nous est proposé fondamentalement, c'est de vivre avec le Père, le Fils et le Saint Esprit, de vivre dans la lumière.

Mais l'évangile nous apporte une précision d'importance qui va marquer aussi tout notre carême et toute la vie de l'Église. Choisir la vie, s'attacher à Dieu, suivre le Christ, ce n'est pas gratuit. "Si quelqu'un veut venir à ma suite, qu'il prenne sa croix, qu'il se renie lui-même et qu'il me suive". Venir à la suite du Christ, suppose qu'on accepte de donner la vie. Et Jésus dit encore : "Celui qui veut sauver sa vie la perdra, mais celui qui donnera sa vie par amour pour Dieu et nos frères, celui-là trouvera sa vie et la sauvera". Comme le disait un de mes frères, on ne possède que ce que l'on donne. Si nous voulons posséder la vie, il faut que nous la donnions, que nous soyons au service de l'Église, de nos frères, de chacun de ceux que nous rencontrons, de tous les hommes leur donnant notre temps, notre attention, notre désir et notre vie.

Que ce programme du carême reste inscrit dans nos cœurs et devant nos yeux pendant ces quarante jours. Il ne s'agit pas d'observances qui caractérisent les chrétiens par rapport aux musulmans, il s'agit de suivre le Christ et de prendre sur nous sa croix.

 

AMEN

 

 

 

 

 

 
Copyright © 2019 Paroisse Saint Jean de Malte - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public