AU FIL DES HOMELIES

Photos

CONVERTISSEZ-VOUS

Ez 18, 21-28+30-32 ; Lc 9, 43 b-45+51-56
Mardi de la première semaine de carême - année B (9 mars 2003???)
Homélie du Frère Jean-Philippe REVEL

 

Montée vers Jérusalem 

F

rères et sœurs, Jésus se tourne résolument vers Jérusalem. Le texte exact nous dit même: "il durcit son visage vers Jérusalem". Cette décision est douloureuse d'aller affronter le refus des hommes, puisque comme Jésus le dit à ses disciples : "Mettez-vous bien dans la tête que le Fils de l'Homme doit être exécuté". Jésus va à Jérusalem pour y subir la mort. 

Cependant, déjà le bourg de Samarie dans lequel il va passer, refuse de le recevoir. De tous côtés, Jésus est rejeté par les hommes pour toutes sortes de raisons : les juifs de Jérusalem parce qu'ils craignent qu'il n'observe pas la Loi, les samaritains, parce qu'il va à Jérusalem, donc il fait partie de la religion juive que les samaritains exècrent. De toute façon, Jésus est rejeté, et cependant, lui, ne veut pas rejeter ceux qui le rejettent. Devant les disciples qui voudraient détruire ce bourg de Samarie qui n'a pas accepté le passage de Jésus, Jésus les réprimande. Il refuse et il va plus loin. 

       Dans un passage voisin de l'évangile, on nous dit qu'un homme qui ne suivait pas Jésus, qui était donc étranger au groupe des disciples, opérait des guérisons au nom de Jésus. Les disciples voulaient l'en empêcher parce qu'il ne faisait pas partie du groupe proprement dit. Jésus leur dit : "Ne l'empêchez pas, ce qui n'est pas contre vous est pour vous".

       Ainsi, Jésus, rejeté de tous les côtés, demeure le frère, l'ami de tous les hommes. C'est là que fait écho le texte d'Ézéchiel : "Je ne prends pas de plaisir à la mort du pécheur. Je ne suis pas venu pour condamner, je ne suis pas venu pour rejeter mais pour sauver". Tout le désir du cœur de Dieu, tout le désir du cœur de Jésus, c'est que les pécheurs acceptent de retourner leur cœur. C'est le sens même du mot "conversion". Que les pécheurs acceptent de retourner leur cœur et de recevoir le pardon de Dieu, la miséricorde de Dieu, qu'ils acceptent ainsi d'être réconciliés avec Dieu. "Je ne prends pas plaisir à la mort de qui que ce soit dit le Seigneur. Convertissez-vous et vous vivrez !"

       Que ce temps du carême soit pour nous le temps de la conversion, plus exactement, que nous laissions le Seigneur convertir notre cœur, car c'est lui qui agit, et c'est lui seul qui peut nous transformer. 

 

       AMEN

 

 

 
Copyright © 2019 Paroisse Saint Jean de Malte - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public