AU FIL DES HOMELIES

Photos

 LE CARÊME

Jon 3, 1-10 ; Mt 12, 38-50
Mercredi de la première semaine de carême - année B (3 mars 1982)
Homélie du Frère Jean-Philippe REVEL


Sénanque : Visage du Malin

 

J

 

uste un mot sur ce passage, apparemment composite, mais qui nous donne dans un raccourci, toutes les dimensions du carême. Le carême, c'est d'abord la préparation au mystère de la Pâque, ce mystère de la mort et de la Résurrection de Jésus, ce mystère des trois jours pendant lesquels Jésus est mort sur la croix et a été enseveli dans le tombeau pour ressusciter vivant. Et de ce mystère le signe de Jonas, nous avertit, lui qui est resté trois jours dans le ventre du monstre.

La deuxième dimension du carême, c'est la préparation au baptême, à ce sacrement par lequel nous entrons dans la Pâque du Christ, dans le mystère de sa mort et de sa Résurrection. Et le baptême, parce qu'il est entré dans la vie de Jésus, est aussi délivrance de toutes les forces de mort, de toutes les forces du mal, du péché. C'est pourquoi, dans cet évangile, on nous parle de ce démon que Jésus chasse, hors du cœur de l'homme. Il est ainsi fait allusion à ce baptême, par lequel chacun de nous depuis notre baptême va être délivré du pouvoir, de la puissance du péché dans sa vie. C'est par le baptême aussi que l'on devient enfant de Dieu et donc, frère de Jésus. Ce que Jésus nous disait de ses disciples : "Quiconque fait la volonté du Père, est pour moi comme mon frère, comme ma sœur."

Enfin, par le carême, ceux qui déjà ont été baptisés, revivent leur baptême dans la pénitence pour se convertir à nouveau. Et c'est le sens de la pénitence des Ninivites qui, à l'appel de Jonas, ont converti leur cœur. C'est aussi le sens de cette recommandation du Christ : "Prenez garde que le démon qui a été chassé de votre cœur par le baptême, n'aille chercher sept autres démons pire que lui-même et ne revienne prendre possession de votre cœur par le péché, de telle sorte que vous risquez de vous trouver dans un état pire que le premier". Cette recommandation nous est adressée à nous tous. Nous devons, chaque année, pendant le carême, revivre cette conversion baptismale pour que la vie de Jésus triomphe toujours en nous du mal.

 

AMEN

 

 

 
Copyright © 2019 Paroisse Saint Jean de Malte - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public