AU FIL DES HOMELIES

Photos

TÉMOIGNAGE OU SONDAGE

Ex 16, 2-4+9-15 ; Jn 5, 31-47

(17 mars 1988)

Homélie du Frère Jean-François NOEL 

 

Autun : Le don des clés à Pierre 

I

l y a une grande différence entre le témoignage et ce que le monde a inventé pour remplacer le témoignage et qui s'appelle le sondage d'opinion. Lorsque vous entendez l'évangile, vous l'entendez comme une parole vraie, dite par un homme, par Dieu. Et cet homme fonde l'authenticité de son témoignage sur le fait qu'Il vient du Père. Lorsque nous croyons ou nous essayons de croire, il est plus difficile pour nous de croire au témoignage en tant que tel. Le témoignage devient quelque peu désuet dans notre société et nous l'avons remplacé par une autre valeur qui finalement ne veut rien dire et qui s'appelle un sondage.

      Vous sentez avec moi que l'Église est tout entière fondée sur le témoignage même du Christ, c'est-à-dire celui que le Père lui rend, puis celui que les apôtres vont rendre au Christ, enfin celui que les chrétiens, les prêtres et le magistère, à la suite des apôtres, se rendent les uns aux autres, en prouvant que ce discours est vrai. Or le monde agit d'une autre façon.

       Je prends pour exemple la façon dont l'Église est traitée par la presse ou la façon dont la presse a traité le pape. Il n'y a rien de plus de contradictoire que ce que nous disons dans cette Eglise et ce que, à l'extérieur, le monde dit de cette Eglise. En effet, lorsque Jean-Paul II a été élu pape, que ce soit à droite ou à gauche, que ce soient les progressistes ou les intégristes, tous se sont réjouis d'un certain renouveau et tous allaient de bon cœur, nous prêchant par-ci par-là que c'était un homme ouvert, intelligent, solide, qui avait fait un peu de théâtre. On ne cessait de rappeler son passé glorieux de comédien sur la scène, en espérant qu'un jour, ce brave pape puisse répondre réellement à ce que les médias attendaient. De fait, il a su utiliser ces médias, la radio, la télévision, les rassemblements, pour rendre présente l'Église là où il pensait qu'elle devait être présente.  

       A côté de cela, grande déception de cette même presse qui reconnaît que, finalement, le contenu n'a pas changé et que marche devant le monde moderne, et que marche derrière l'Église qui semble toujours en retard par rapport à ces débrouillards, et que cette notion de péché, cette notion de grâce, tout cela ne tient pas devant l'évolution du monde moderne. Et l'on a remplacé le témoignage même du pape par des sondages d'opinion. Nombre de sondages font état du manque de pratique des catholiques, nombre de sondages essaient de définir l'Église par le nombre de présences dans les églises, par la désaffection vis-à-vis de la pénitence, du baptême, du mariage, etc …

       Finalement qu'est-ce que la presse, qu'est-ce que les gens tentent de dire par là ? En essayant de mettre comme valeur sûre l'opinion publique, ils essaient de dire ce qu'est l'Église mais ils n'y arrivent pas, puisque l'Église ne repose pas sur un sondage mais repose sur un témoignage.

       Nous qui avançons dans la foi, nous reposons sur ces choses en fait si fragiles, si vulnérables, sur le témoignage de Jésus parlant de son Père et qui se heurte à l'incrédulité dans le cœur des hommes comme son discours se heurtait à l'incrédulité de ses contemporains. Rien ne peut prouver vraiment que ce témoignage s'il n'est reçu en face avec foi. L'Église n'est pas destinée à un certain succès commercial ni à vraiment réussir, parce qu'elle reste fragile dans son essence, elle repose sur cette parole d'un homme qui est Dieu et qui s'est donné à la mort.

       Dans le contexte actuel de propagande politique où nous sommes maniés, de part et d'autre, par des sondages successifs, évitons de les entendre justement "comme des paroles d'évangile", comme s'ils déterminaient à l'avance ce qu'est notre liberté propre, que ce soit en politique et encore plus dans le domaine de la religion et de la foi de l'Église. L'Église, elle, elle n'est pas solide, elle est sûre, elle est vraie, elle repose sur le Père qui rend témoignage au Fils.

       AMEN


 

 
Copyright © 2019 Paroisse Saint Jean de Malte - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public