AU FIL DES HOMELIES

Photos

VA ET NE PÈCHE PLUS !

Gn 7, 1+4-5+10-23 ; Jn 5, 1-18

Mardi de la quatrième semaine de carême – A

(23 mars 1993)

Homélie du Frère Michel MORIN

 

V

a et ne pèche plus, il t'arriverait pis encore!" Jésus ne veut pas signifier qu'il y a un auto­matisme pratique entre le péché de l'homme et ses maladies. Il veut simplement dire à ce paralyti­que qu'Il a guéri que, désormais, il doit vivre selon le don qu'il a reçu, qu'il doit vivre en homme guéri. Il s'agit d'abord de la guérison du cœur, du pardon de ses péchés, de ce baptême que Jésus lui a donné, non pas à travers le signe de l'eau, mais dans cette ren­contre avec sa présence à Lui qui est source de tout sacrement, quelle qu'en soit la forme. Il s'agit donc pour cet homme non pas d'abord de ne plus pécher ou de moins pécher, mais de découvrir qu'il est guéri, de reconnaître le bien, la grâce, le don qu'il a reçu.

Pendant le carême, chacun fait des efforts pour ne plus pécher et l'on parle souvent du péché, peut-être trop d'ailleurs. L'essentiel n'est pas là, l'es­sentiel c'est d'abord de reconnaître le don qui nous est fait. C'est d'ouvrir les yeux sur ce qui a déjà été guéri en nous. C'est regarder, au plus profond de notre cœur, de notre être, de notre vie, ce que le Christ est venu ressusciter, ce sur quoi Il a posé sa main de Dieu, ce sur quoi Il est venu poser son regard de Sau­veur et de rédempteur. Au fond, Jésus veut nous dire : Vous qui cherchez à moins pécher, regardez donc ce que j'ai déjà fait pour vous et, en découvrant toute la guérison déjà accomplie, vous aurez beaucoup moins envie de pécher. Et la reconnaissance de ce don de­viendra en vous la véritable force contre la tentation.

Ainsi continuons notre carême beaucoup plus centrés sur le visage de Dieu qui s'imprime en nous, qui nous façonne à son Image là-même où Il nous guérit, et il nous sera beaucoup plus facile avec sa grâce de moins pécher.

 

 

AMEN

 

 
Copyright © 2019 Paroisse Saint Jean de Malte - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public