AU FIL DES HOMELIES

Photos

L'HEURE DE DIEU

Is 49, 8-16 ; Jn 5, 19-30

Mercredi de la quatrième semaine de carême – A

(9 mars 2005)

Homélie du Frère Jean-François NOEL

 

L

e carême est un temps pour nous, où Dieu renouvelle en nous l'urgence de son appel. C'est le moment où nous prenons l'heure de Dieu, la façon dont Jésus fait sonner dans nos vies l'instance de sa présence. Nous sommes convoqués ainsi à une sorte de réponse plus radicale, plus intérieure, plus profonde, réponse qui passe à travers ce que nous sommes, ce que nous voulons vivre, et la manière dont nous avons souvent évité ou esquivé les réponses. Comme si Jésus demandait, comme lui-même est traversé par la présence d'un autre, la présence du Père, nous soyons vraiment traversés par sa présence, animés par sa présence. C'est ce juste équilibre qu'il y a entre la manière dont nous sommes, ce que nous sommes, nous sommes habités par un autre. Souvent les gens demandent : comment saurais-je que je suis habité par la présence de Dieu ? Comment suis-je sûr que les actes que je vais poser sont sous son inspiration ? C'est une façon d'accorder sa vie à celle ce Dieu que de se laisser guider à l'intérieur, non pas par la voix de la conscience, mais par la voix de l'Esprit Saint. La meilleure façon de le vérifier, c'est ce qu'on appelle les fruits de l'Esprit, c'est de vérifier que les actes ou les pensées qui sont les miennes, sont animées par la disponibilité, la générosité, la magnanimité, etc … ce qu'on appelle les fruits de l'Esprit Saint. Cela ne se vérifie pas sur le moment, mais en général après coup, où effectivement je peux contrôler la manière dont j'ai voulu prendre les rênes de ma vie, ou au contraire, j'ai laissé l'Esprit improviser en moi ma vie pour qu'elle réponde davantage à la présence de Dieu.

C'est cela dont nous intégrons "l'heure de Dieu", la manière dont nous nous laissons transformer de l'intérieur, pour que cet Esprit trouve une plus grande disponibilité et ne trouve pas trop de raideur, pour que la vie que nous menons soit dans le courant de la grâce de Dieu, et ne s'y oppose pas.

Que ce temps de carême soit pour nous une disponibilité intérieure, une plus grande souplesse pour laisser Dieu faire en nous et avec nous, l'œuvre qu'il a prévu pour chacun de nous.

 

AMEN

 

 

 
Copyright © 2019 Paroisse Saint Jean de Malte - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public