AU FIL DES HOMELIES

Photos

L'EAU VIVE

Jr 17, 13-18 a ; Jn 7, 37-52

Samedi de la quatrième semaine de Carême – C

(22 mars 1980)

Homélie du Frère Jean-Philippe REVEL

L

 

es derniers jours de la fête des tabernacles, alors que, déjà la tension monte autour de Lui, et que nous voyons les pharisiens résolus à sa perte, alors que les rites de la liturgie juive prévoyaient de nombreuses libations, sur le Temple et sur ses parvis, Jésus, prenant appui sur ces rites liturgiques, sur ces libations d'eau, s'écrie : "Si quelqu'un a soif, qu'il vienne à moi, qu'il boive celui qui croit en moi", reprenant ce thème de l'eau vive qu'Il avait déjà abordé avec la femme de Samarie près du puits de Sichar.

Et l'évangéliste commente : "De son sein, couleront des fleuves d'eau vive.'' Oui, du sein de Jésus doivent couler des fleuves d'eau vive. Et cette prophétie s'accomplira quand Jésus, sur la croix, du côté transpercé de Jésus le même évangéliste verra couler non seulement, du sang, mais du sang et de l'eau. Cette eau qui, nous le dit encore l'évangéliste, représente l'Esprit Saint. Car, à travers toute la révélation du Christ, l'eau qui se répand, l'eau qui donne la vie, l'eau qui étanche la soif, l'eau qui fait germer et fleurir toutes les plantes et même le désert, cette eau sur laquelle à l'origine planait l'Esprit de Dieu comme un oiseau prêt à féconder ces eaux, l'eau d'où effectivement allait jaillir la vie, le grouillement des êtres vivants, l'eau est toujours associée à l'Esprit Saint dont elle est comme l'image, comme le symbole.

Et cette eau qui va couler du côté du Christ, cette eau à laquelle tous les hommes pourront venir s'abreuver, tout homme qui a soif pourra venir étancher sa soif, cette eau spirituelle qui est l'Esprit même de Dieu qui est Dieu donné au cœur de chacun de nous pour qu'Il soit présent au plus profond de nous comme une source jaillissante, vivifiante, cette eau nous est promise par le Christ et elle va nous être communiquée de son corps glorifié. Car l'évangéliste nous le dit, cette eau c'était l'Esprit Saint et l'Esprit n'avait pas encore été donné parce que Jésus n'avait pas encore été glorifié.

Oui, c'est de la chair même du Christ, de sa chair transpercée et déjà glorifiée, car la Pâque du Christ est un unique mystère. Dès lors que le Christ est cloué sur la croix, dès lors qu'Il donne sa vie, Il est déjà à l'aube de sa résurrection et son passage, qui est le mot Pâque, est déjà commencé. Déjà frémit la première approche de ce monde nouveau dans lequel, par sa résurrection, le Christ va entrer et qu'Il va faire éclater aux yeux de ses disciples dans ses apparitions, déjà donc, de ce corps du Christ glorifié pourra jaillir le don de l'Esprit, qui se répandra sur toute l'Église, sur toute l'humanité, pour que, dans le baptême, nous recevions cet Esprit, et pour que cet esprit habite en nous pour nous préparer déjà, jour après jour, à entrer à notre tour, avec le Christ, dans le monde nouveau, dans le monde de la résurrection.

Car l'Esprit Saint façonne en nous l'homme nouveau, cette présence de Dieu au fond de nos cœurs tel qu'il a été déposé par notre baptême, cette présence chaque jour grandissante, transforme peu à peu notre être en une véritable réalité divine. Car l'homme est appelé à être Dieu, à devenir de la race de Dieu à devenir de la famille de Dieu à être entièrement transfiguré par cet amour de Dieu qui, prenant appui dans son cœur, peu à peu, transforme ses capacités humaines d'amour pour en faire non seulement une image, mais une anticipation de l'amour même dont Dieu nous aime.

Que ce temps de carême qui nous prépare à la nuit de Pâques nous prépare à la résurrection du Christ, à la pâque des catéchumènes qui à travers le baptême vont entrer dans la mort et la résurrection, que ce temps où nous retrouvons notre propre baptême reçu depuis longtemps mais qui n'a jamais cessé d'envahir notre vie, que ce temps soit celui du ressourcement à l'Esprit. Que l'Esprit Saint qui ne cesse de nous être donné, car la source est ouverte en permanence, habite de plus en plus profondément nos cœurs et nous fasse vivre de sa présence sanctifiante.

 

AMEN

 
Copyright © 2019 Paroisse Saint Jean de Malte - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public