AU FIL DES HOMELIES

Photos

LA RELATION DE JÉSUS ET DU PÈRE DANS LA PRIÈRE

2 Co 2, 14-17 ; Lc 3, 15-16+21-22

Jeudi de la deuxième semaine de l'Épiphanie – B

(15 janvier 2009)

Homélie du Frère Jean-Philippe REVEL

 

F

rères et sœurs, dans le rayonnement de cette fête de l'Épiphanie et plus particulièrement du deuxième mystère de l'Épiphanie, celui du baptême de Jésus, ces jours-ci nous avons entendu ce récit du baptême de Jésus dans le Jourdain dans les différentes traditions qui nous sont rapportées par les différents évangiles. Dimanche, nous avons entendu la version de saint Marc qui insiste sur le fait que le ciel s'est déchiré pour laisser passer la voix du Père et que cette voix dit à Jésus : "Tu es mon Fils bien-aimé". Saint Matthieu lui, insiste sur le fait que Jean-Baptiste ne veut pas baptiser le Christ et qui lui dit : "C'est moi qui aurais besoin d'être baptisé par toi".

Aujourd'hui, c'est la version de saint Luc dans laquelle l'élément le plus remarquable et que Luc est le seul à nous rapporter : "Au moment où Jésus baptisé lui aussi était en prière …" Jésus est en prière au moment de son baptême. C'est dire qu'en dessous de la manifestation visible de la présence de Dieu par cette parole : "Tu es mon Fils bien-aimé", il y a cette communication, cette communion de cœur et d'esprit entre Jésus et le Père qui nous est manifestée sous le mot de prière. Jésus prie le Père, c'est-à-dire qu'il se ressource dans cette relation unique, fondamentale, qui est l'ultime mystère de tout l'univers, la relation de Jésus avec son Père.

Saint Luc ne nous rapporte pas cette prière de Jésus uniquement au moment de son baptême. A plusieurs reprises, il souligne cet aspect de la vie du Christ. Notamment au moment de la Transfiguration, Luc nous dit que Jésus entraîna trois disciples sur la montagne, et que là, il se mit à prier, et c'est pendant sa prière, qu'il est transfiguré. Cette insistance de Luc sur la prière de Jésus est extrêmement importante. On peut dire que c'est le secret le plus profond de la vie de Jésus et de sa mission que de s'enraciner ainsi dans l'acte éternel d'amour duquel il jaillit du cœur du Père et sa mission sur la terre, son envoi à l'Église et à l'humanité est comme le prolongement de cette relation. C'est parce que Jésus jaillit du cœur du Père qu'il vient donner à tous ses disciples, à tous les hommes, cette entrée dans l'amour du Père.

Jésus n'a rien de plus précieux à nous faire partager que cette relation qu'il a avec le Père et le but de toute notre vie pour chacun d'entre nous, c'est d'entrer dans cette relation d'amour qui de toute éternité unit le Père au Fils, et cette relation à laquelle nous sommes appelés nous aussi à participer.

Que cette prière de Jésus au moment de son baptême, de sa transfiguration, de sa passion et tout au long de sa vie, soit le point de référence de notre vie chrétienne, le lieu dans lequel nous nous enracinons profondément dans le mystère de Dieu pour la vie éternelle.

 

AMEN

 

 

 
Copyright © 2019 Paroisse Saint Jean de Malte - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public