AU FIL DES HOMELIES

Photos

UNE JOURNÉE DE JÉSUS

2 Co 4, 8-14 ; Mc 1, 29-39

Lundi de la troisième semaine de l'Épiphanie – C

(23 janvier 1989)

Homélie du Frère Jean-Philippe REVEL

 

C

e passage de saint Marc nous montre "une journée de Jésus" remplie de beaucoup d'oc­cupations, principalement deux occupations apostoliques, les guérisons et la prédication. Jésus annonce la Parole de Dieu, Jésus met en œuvre cette Parole de Dieu dans la miséricorde qui vient guérir les corps et les cœurs. Mais le secret, le centre vital de cette journée de Jésus se situe le matin, bien avant le jour, quand Jésus se lève, avant tout le monde, sort de la maison et s'en va dans la solitude pour prier. C'est dans cette prière, cette prière solitaire, silencieuse que Jésus trouve la vie, la force qu'Il va ensuite communi­quer autour de Lui, cette vie qu'Il va prêcher et cette vie qu'Il va donner en guérissant malades et possédés. Pour Jésus, cette activité de prière solitaire et de pré­dication ou de guérison au milieu de la foule ne s'adresse pas à un petit groupe seulement. Il ne s'agit pas seulement de Capharnaüm où commence ce récit, mais ce sera dans toute la Judée et la Galilée, et à travers ses disciples jusqu'aux extrémités du monde. Prédication, annonce de la miséricorde mise en œuvre de cette miséricorde, voilà ce que le Christ a réalisé et qu'il remet entre les mains de ses disciples pour que, avec Lui et Lui agissant en eux, ils réalisent cela jus­qu'aux extrémités du monde. Il y a dans ce récit un verbe caractéristique qui revient à deux reprises avec des sens différents, c'est le mot "sortir". "Le matin, bien avant le jour, Jésus se leva et sortit." Il sort de la maison pour se trouver dans la solitude pour prier. Il sort du bain de foule, Il sort de l'activité débordante, Il sort des œuvres de miséricorde pour aller se ressour­cer dans la prière. Et un peu plus loin, quand Pierre vient lui dire : "Tout le monde Te cherche !", Jésus répond qu'il faut aller dans d'autres villages, il faut aller ailleurs. "Il faut que j'y prêche car c'est pour cela que Je suis sorti !" Jésus ne s'est pas contenté de sortir de la maison pour aller dans la solitude, mais Il sort aussi de Capharnaüm pour aller jusqu'aux extré­mités du monde. Il y a, à travers ce verbe, une sorte de dynamique à la fois de l'apostolat et du ressource­ment de cette activité apostolique qui consiste à "sor­tir" c'est-à-dire à ne pas se laisser enfermer dans un lieu, dans une activité, dans un endroit précis, par des gens particuliers, mais à aller toujours de l'avant, toujours plus loin, car l'évangile doit se répandre et il en peut se répandre que si, sans cesse, nous faisons ce mouvement de sortie qui ne nous laisse pas nous en­raciner, nous enfermer en nous-même. Plus profon­dément, en filigrane et à la racine de cette activité de Jésus, il y a un autre sens du verbe "sortir". Jésus est sorti du Père pour venir dans le monde. C'est cette première sortie, ce premier exode du Christ qui repré­sente son incarnation qui est comme le moteur pro­fond de toute cette activité de Jésus. C'est parce qu'Il est sorti du Père, par amour pour nous, par tendresse pour nous, que Jésus s'est "exilé" du sein du Père pour venir sur la terre, parmi nous. C'est pour cela que sans cesse Jésus va et vient de bourgade en bourgade, sor­tant sans cesse pour aller plus loin afin d'apporter ce message de l'amour de Dieu à tous les hommes de tous les lieux et de tous les temps.

D'une certaine manière nous sommes, nous aussi, des pèlerins comme le Christ. Nous sommes toujours en train de sortir. Nous venons du cœur de Dieu et nous allons vers le cœur de Dieu. Sans cesse nous devons sortir de nous-même, sortir de nos préjugés, de notre confort personnel, pour aller plus loin. Il faut toujours être en marche. Cela est essentiel à la vie chrétienne et nous invite à mettre nos pas dans les pas de Jésus, pour marcher à la rencontre de nos frères, marcher à la rencontre du Royaume, marcher avec nos frères pour rencontrer le Christ. Que cette marche en avant remplisse notre vie et nous donne la joie.

 

 

AMEN

 

 
Copyright © 2019 Paroisse Saint Jean de Malte - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public