AU FIL DES HOMELIES

Photos

TU ES LE FILS DE DIEU

1 R 1, 32-43+45-49 ; Mc 3, 1-12

Vendredi de la troisième semaine de l'Épiphanie – B

(22 janvier 1982)

Homélie du Frère Michel MORIN

L

 

a foule innombrable de ceux qui étaient guéris et qui avaient vu les signes du Seigneur Jésus le suivait partout où Il allait, au bord de ce lac de Galilée. Et ceux qui avaient eu un esprit impur, un esprit mauvais qui les tracassait, se jetaient à genoux devant Lui pour l'acclamer comme Fils de Dieu. Jésus est Fils de Dieu. La charité du cœur de Dieu habite dans le Christ Jésus.

Il est Fils de Dieu car cette charité de Dieu prend, depuis toujours, toute sa personne. Cette charité de Dieu, c'est le rayonnement de la divinité. C'est la source et l'âme de toute la révélation du Nouveau Testament en son accomplissement, en sa dernière et définitive étape. Cette charité de Dieu imprègne toute l'humanité de Jésus conduit sa volonté humaine, inspire ses sentiments, ses actes, ses paroles et donne sens à toute sa vie. C'est cette charité de Dieu qui nous est manifestée dans son humanité. Et aujourd'hui, c'est plus spécialement à travers sa Parole qu'elle nous est révélée. Cette Parole dont l'épître aux Hébreux dit qu'elle est féconde, efficace et vivante. Cette Parole dont Dieu disait déjà par le prophète Isaïe au chapitre 55 : "elle ne revient pas au ciel sans avoir accompli sa mission sur la terre, sans avoir fait la volonté de Celui qui l'envoyait". Elle ne remonte pas au ciel sans résultat.

Or le résultat de cette parole, pour cet homme à la main desséchée, c'est sa guérison, la guérison de son corps, mais plus encore, plus profondément la guérison de son cœur, c'est-à-dire son pardon. Car l'efficacité et la vie de cette parole de Dieu, c'est la création et c'est la recréation, c'est la restauration et le pardon. Car guérir ou pardonner, c'est toujours recréer. C'est toujours manifester dans notre vie, celle de notre corps ou de notre cœur, la présence du Royaume de Dieu, c'est-à-dire l'accomplissement de la révélation du Christ, la présence du salut.

Au cours de cette eucharistie, prions ensemble pour que, comme ces foules qui suivaient Jésus, nous puissions chaque jour, le suivre davantage, vivre davantage de cette charité de Dieu qui repose en Lui, qui rayonne à travers toute son humanité. Que notre intimité avec le Seigneur grandisse par cette eucharistie, car Lui, Jésus, est l'épiphanie de la charité divine.

 

AMEN

 
Copyright © 2019 Paroisse Saint Jean de Malte - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public