Photos

LE DON DE LA PAIX

Zacharie 12, 1-3+9-11+13 et 14, 4+6-9+16

(13 juillet 1980???)

Homélie du Frère Jean-Philippe REVEL

L

e premier don du Christ ressuscité à ses disciples, c'est la paix et aussitôt la joie qui déborde de leur cœur; et son souffle qui est l'Esprit Saint, esprit de miséricorde. Sitôt après leur avoir fait ce premier don, qui est tout à la fois son Esprit de paix, de miséricorde et de joie, le Christ montre ses plaies à ses disciples. Il leur fait toucher son côté, car ses plaies, son côté transpercé sont les sources de ce don, de cet esprit de miséricorde, de joie et de paix.

       Et c'est le sens de cette première lecture que nous avons entendue tout à l'heure au cours de cet office, cet oracle de Zacharie qui est une des pages les plus étranges, les plus difficiles et aussi les plus merveilleuses de la Bible, dans laquelle, au milieu d'un récit obscur, des éclairs de lumière annoncent, d'une façon éclatante, ce mystère de la Passion et de la Résurrection de Jésus. Oui, ces plaies, ce côté, c'est bien Celui que le peuple a transpercé. Et de même que Thomas doit toucher les plaies et le cœur du Christ transpercé, de même il faut que le peuple, et non seulement le peuple juif, mais le peuple du monde entier, regarde vers Celui qui a été transpercé, pour que, de ces plaies, de ce côté transpercé, vienne cette source dont les eaux resteront toujours vives, nous dit Zacharie. Cette source qui sera ouverte, hiver comme été, pour les habitants de Jérusalem, une source pour le péché, une source de miséricorde. Cet Esprit Saint que Jésus donne à ses disciples en leur disant : "Recevez l'Esprit Saint, et ceux à qui vous remettrez les péchés seront pardonnés ". Cette source qui ne cesse de jaillir du côté transpercé de Jésus, c'est la source dont nous sommes baignés, la source dans laquelle nous avons été plongés, au jour de notre baptême, car nous avons été plongés définitivement dans l'Esprit de miséricorde.

       Zacharie disait encore : "Je répandrai un Esprit de supplication et de pardon". Oui, c'est cet Esprit qui pardonne, dans lequel nous avons été plongés, dont nous sommes sans cesse rassasiés, car nous sommes ces pécheurs qui ont besoin d'une source pour le péché, pour l'impiété. Une source dans laquelle toute négligence, toute faute, toute iniquité puisse être lavée. Et pas seulement lavée, mais transformée en joie. Car la paix que le Christ nous donne, que le Christ ressuscité donne à ses disciples, cette paix ce n'est pas seulement l'absence de belligérance, ce n'est pas la paix comme le monde la donne, cette paix froide, cette paix où l'on se supporte, où l'on se méfie, où l'on se guette, cette paix où l'on coexiste, où l'on dort d'un seul œil dans l'attente de la trahison, dans le soupçon d'une attaque imprévue. La paix que le Christ nous donne, cette paix qui est la même chose que sa miséricorde et son pardon, cette paix qui est son esprit de supplication et de douceur répandu sur tous les peuples, cette paix, Zacharie nous dit que : "En ces jours-là, tous monteront vers Jérusalem, car Dieu sera unique, son Nom sera unique ". Ce sera un jour merveilleux car Dieu sera roi sur toute la terre.

       La paix que Dieu veut nous donner, ce n'est pas seulement l'absence temporaire, précaire, de guerre, l'absence de divisions, l'absence de haine. La paix que Jésus veut nous donner est quelque chose d'essentiellement positif. C'est l'exultation, le débordement de la plénitude, de la richesse de l'amour de son cœur. C'est une unité qui rassemblera tous les hommes de la terre dans un seul Seigneur, dans une seule fête, dans une seule joie, dans la révélation d'un seul Nom, car "le Seigneur sera unique et son Nom sera unique. Et tous les peuples viendront pour célébrer la Fête des Tentes", dit Zacharie. Peu importe que cette fête soit celle des tentes ou une autre, mais ce sera la fête qui rassemblera l'humanité tout entière.

       Et c'est à cette paix que nous devons travailler, non seulement en essayant de limiter les dégâts, de prévenir les conflits ou d'atténuer les oppositions mais en la construisant réellement, patiemment, lentement à partir de l'Esprit du Seigneur, à partir de la source fondamentale qu'est le Christ ressuscité. Construire une unité véritable, une communion véritable, un partage réel, quelque chose qui véritablement fasse de plusieurs êtres qu'ils deviennent un seul être, outils soient unis profondément au plus intime d'eux-mêmes.

       Et c'est cela qu'inlassablement nous devons chercher avec la force, la puissance de l'Esprit du Seigneur que le Christ a donné à ses apôtres, et nous a donné, et ne cesse de nous donner cet Esprit de paix et de joie, d'amour et de miséricorde, cet Esprit de vie. Il faut que nous sachions recueillir jour après jour, cet Esprit qui nous est donné, cette source qui est ouverte pour nous, d'abord pour nous pardonner et pour que nous pardonnions, que nous construisions ensemble, que nous nous unissions et entrions en communion les uns avec les autres. Nous n'avons pas le droit de nous contenter d'une demi paix à bon marché. Nous devons aller loin, profond, comme le Seigneur disait à Pierre : "Avance en eau profonde".  Avoir l'ambition d'une paix véritable entre les hommes et la construire, dès maintenant, petit à petit, dans notre cœur, avec ceux qui nous entourent. Et avec l'ambition d'aller jusqu'aux extrémités de la terre. Car si vraiment nous voulons oeuvrer pour cette paix, si nous la construisons vraiment, jour après jour, pierre après pierre, elle ne peut pas ne pas avancer, ne pas conquérir le monde.

       C'est cela notre foi, la foi en Jésus ressuscité, en l'Esprit de Jésus ressuscité, tel qu'Il l'a répandue sur nous et ses apôtres au soir de la Pâque.

       Soyons des artisans de cette paix. Faisons la paix, dans notre cœur, avec nous-mêmes. Faisons la paix avec tous ceux qui sont assis à côté de nous ce soir, avec tous ceux que nous allons retrouver demain. Faisons la paix, une vraie paix. Construisons le royaume de Dieu.

       AMEN

 

 
Copyright © 2020 Paroisse Saint Jean de Malte - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public