AU FIL DES HOMELIES

Photos

RENAÎTRE

1 Jn 4, 1-6; Jn 3, 1-12

(6 janvier 1984)

Homélie du Frère Daniel BOURGEOIS

 
Vendôme : Nicodème

C

 

e qui est né de la chair est chair, ce qui est né de l'Esprit est Esprit !" Contrairement à nos bonnes vieilles habitudes de pensée il ne faut pas croire que Jésus est en train d'énoncer l'axiome pour fonder la séparation de l'Église et de l'état. Ce n'est pas qu'il y a d'une part les choses spirituelles, dont on s'occupe entre gens spirituels, et d'autre part des pauvres choses charnelles qui vont de la cuisine au ménage en passant par bien d'autres occupations qui n'intéresseraient pas du tout le Royaume de Dieu.

Ce que Jésus veut dire ce jour-là à Nicodème, c'est l'annonce du principe même du salut et c'est pour cela que cet entretien avec Nicodème fait partie du début de l'évangile de saint Jean. Dans la nuit de Noël, nous avons entendu le mystère du Verbe qui se fait chair, c'est-à-dire de Dieu qui entre dans l'histoire de l'humanité. Ensuite, dans le deuxième chapitre, avec Jean et les premiers disciples, nous avons vu la manière dont le Christ est manifesté à Israël comme l'Agneau de Dieu. Après que Dieu soit venu dans le monde, voici qu'Il dit, qu'Il manifeste qui Il est, soit par la bouche de Jean-Baptiste, soit aux premiers disciples, soit ultimement aux Noces de Cana. Puis, le troisième chapitre commence à expliquer les grandes lois du Royaume. Alors nous voyons que c'est Nicodème, un sage en Israël, qui vient interviewer Jésus parce qu'il a compris que ce que Jésus annonçait est important, mais il ne comprend pas comment cela fonctionne. En venant voir Jésus Nicodème dit : évidemment les signes que tu fais sont tous à fait ceux du Royaume, mais qu'est-ce que cela signifie ? Alors le Christ aborde directement le sujet en répondant : "Il faut naître d'En haut !" Nicodème ne comprend pas très bien, c'est le moins qu'on puisse dire. Il reprend : "Alors, il faut que je retourne dans le sein de ma mère pour naître une seconde fois ?" Et Jésus lui dit :"Ce qui est né de la chair est chair, ce qui est né de l'Esprit est Esprit !"

Cela veut dire que, dans la création, tout est chair. Toute notre existence humaine c'est la chair, ce n'est pas simplement des choses qui concernent notre corps. Et le sens de l'existence humaine c'est de donner naissance à une autre existence, en sachant très bien qu'elle est périssable. Le régime actuel de la création c'est la lutte pour la vie et contre la mort. C'est une sorte d'effort permanent : on donne la vie et ensuite on meurt, et la vie que l'on a donnée mourra ensuite, mais avant de mourir, elle-même aura transmis la vie. C'est une sorte de cycle terrible dans lequel la vie est en lutte avec la mort. C'est une sorte de cercle dont on ne sort pas : la vie donne la vie, mais ensuite elle est vouée à la mort, etc … Par conséquent, ce qui est né de la chair est chair et le pauvre Nicodème comprend qu'il faut se soumettre une nouvelle fois à ce cycle de mort et de naissance et de renaissance. Il se demande si le Christ n'est pas en train de faire une apparition dans l'univers, pour faire perdurer ce régime cyclique de mort et de naissance et de vie qui se donne et se transmet. Et le Christ lui dit : Tu ne comprends pas, ce n'est pas pour cela que je suis venu, car cela existe déjà, c'est le statut fondamental de toute existence humaine.

Par contre, "ce qui est né de l'Esprit est Esprit!" cela veut dire que, dans ce cycle même de mort et de naissance dans lequel s'inscrivent les générations humaines et qui n'est rien d'autre que l'histoire, l'histoire c'est la succession des générations humaines qui engendrent et qui meurent, ce n'est pas d'abord le mouvement des astres Dans cette espèce de palpitation de l'histoire, l'Esprit fait naître, à certains moments. Seulement, à ce moment-là, il fait naître de l'Esprit, c'est-à-dire il fait naître pour la vie éternelle. A partir de ce moment-là, tout est dit. Le Christ aurait pu s'arrêter là. A partir du moment où nous croyons que, dans notre existence humaine qui apparemment est soumise à ce cycle de mort et de naissance, l'Esprit intervient à certains moments et que cet Esprit fait naître pour l'Esprit, il y a un commencement définitif. Il y a un commencement absolu au cœur même de cette histoire tout à fait relative et qui recommence apparemment sans cesse, ce qui fait que l'histoire est engagée autrement, de même que notre existence personnelle.

C'est pour cela qu'ensuite le Christ commente, en disant : "Le vent souffle où Il veut, et tu entends sa voix, mais tu ne sais ni d'où il vient, ni où il va !" C'est exactement ce que nous vivons. "L'Esprit souffle où Il veut !" c'est-à-dire le Christ arrive, il apporte l'Esprit, et apparemment on ne sait pas pourquoi ça nous tombe dessus plutôt que sur le voisin, mais c'est ainsi. Et l'on ne sait pas d'où ça vient, car ça vient du commencement, et qu'est-ce qu'il y a de plus obscur pour nous que le commencement ?

Non seulement notre propre commencement, mais le commencement dans lequel était le Verbe, le sein du Père ? Et l"on ne sait pas où ça va ! car nous n'avons que l'expérience de la vie qui est engendrée pour la mort. Nous ne savons pas ce qu'est une vie qui est engendrée pour la vie éternelle. C'est exactement cela que Jésus explique à Nicodème. C'est exactement cela qu'Il nous explique.

Si nous acceptons de vivre pour le Royaume, acceptons que le Christ nous parle des choses d'en haut et qu'Il nous explique comment elles interviennent dans les choses de la terre. Mais d'abord, acceptons de le croire. Acceptons de croire que l'Esprit, à un certain moment, sans que nous sachions d'où Il vient ni exactement où Il nous emmène (c'est pour cela qu'il y faut beaucoup de foi et d'espérance), acceptons que l'Esprit nous saisisse, fasse irruption dans ce cycle dans lequel nous sommes pris et que là, Il instaure quelque chose de définitif, dont nous n'avons qu'un vague pressentiment, un vague désir, mais qui constitue vraiment le sens nouveau de l'existence humaine que le Christ est venu apporter.

 

AMEN

 
Copyright © 2019 Paroisse Saint Jean de Malte - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public