AU FIL DES HOMELIES

Photos

L'HEURE

1 Jn 3, 1-10 ; Lc 2, 41-52

(3 janvier 1989)

Homélie du Frère Michel MORIN

 

Q

u'est-ce que l'heure ? L'heure n'est pas un point du temps marqué sur une horloge ou sur nos calendriers. L'heure est une disposition du temps. Une disposition qui nous rappelle que nous sommes dans le temps de Dieu. "L'heure était venue!" lit-on souvent dans l'évangile. L'heure du Christ, c'est celle qui, désormais, envahit le temps et qui, à la fois, relativise le temps dans sa chronologie, dans son dé­roulement ou dans la succession de nos heures calcu­lées.

L'heure c'est ce qui sonne, qui atteint nos oreilles et qui nous indique que nous sommes inscrits dans une réalité. L'heure de l'évangile, ce sont les événements qu'au fil du temps que Dieu nous donne nous célébrons comme des sons qui viennent de Dieu pour nous rappeler que nous sommes inscrits dans le temps de Dieu. Mais, pour que l'heure qui sonne soit entendue, et c'est ce qui fait je crois à la fois son charme et la densité de son appel, il faut que cette heure qui sonne soit précédée d'un long silence et suivie d'un long silence.

La fête de Noël c'est l'heure qui nous rappelle, en sonnant par la Parole de Dieu répétée, par la litur­gie célébrée, que nous avons à nous inscrire dans le temps définitif et désormais unique, il n'y en aura pas d'autre, de l'Incarnation, de la Rédemption, du salut, c'est-à-dire dans ce temps que Dieu nous laisse pour croître, à l'image de Jésus, dans le silence absolu des trente premières années de sa vie, pour croître peut-être pas en taille, ou plutôt en taille dans le sens de l'homme véritable, vers la perfection et en sagesse et en grâce.

Vous savez que tout l'évangile de l'enfance est un évangile extrêmement silencieux. Très peu de dis­cours, très peu de dialogues, encore moins de discus­sions. Les seules paroles que nous ayons sont, en dé­finitive, des paroles de louange. Au fond, c'est le cœur de Marie, c'est le cœur d'Elisabeth, c'est le cœur de Zacharie, c'est le cœur du vieillard Siméon qui retentit en chant de louange, lorsque dans leur être sonne l'heure du Christ. Et ils l'ont reçu à l'intérieur de cette disposition nécessaire, fondamentale du silence et de la paix, ce silence et cette paix nécessaires à toutes semailles, à toute maturation, à toute croissance et à toute moisson.

Avez-vous, durant ce temps de Noël, durant cette "heure de grâce", de salut qui a sonné pour l'Église et pour chacun d'entre vous, avez-vous assure, dans votre vie, ce temps qui précède et ce temps qui suit, ce temps de silence ?

 

AMEN

 

 

 
Copyright © 2019 Paroisse Saint Jean de Malte - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public