Édifiée, comme la plupart des bâtiments conventuels d'Aix, au XIIIème siècle, à l'extérieur des remparts, à quelques 190 mètres d'altitude, en bordure de la grande route - dite Aurélienne - d'Arles à Fréjus et au-delà de l'Espagne à l'Italie, l'église des hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem, puis de Rhodes (XIVème siècle) et enfin de Malte (XVIème siècle), appellations multipliées qui scandent les étapes du recul Chrétien face à l'Islam, lance dans le ciel aixois les soixante-sept mètres de sa flèche et est l'une des toutes premières églises gothique de Provence.
       Devenue, au début du XIXème siècle, la cinquième paroisse de la ville, l'église Saint-Jean a, en 1977 - tout en conservant ce rôle très récent pour elle - retrouvé sa vieille fonction monastique, comme siège d'une fondation nouvelle : la Fraternité des Moines Apostolique Diocésains de Saint-Jean-de-Malte. 

       Ce livre est en vente au presbytère.

 
Copyright © 2017 Paroisse Saint Jean de Malte - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public