AU FIL DES HOMELIES

Photos

 SE SAVOIR AIMÉ POUR APPRENDRE À AIMER : SAINT JEAN

1 Jn 1, 1-2,2 ; Jn 21, 20-24
St Jean - (27 décembre 2001)
Homélie du Frère Jean-Philippe REVEL

Tervueren : Saint Jean

F

rères et sœurs, pour toute la tradition chrétienne, saint Jean est l'évangéliste de l'amour, puisqu'il nous a transmis de la part du Christ cet unique commandement dans lequel tous les autres se rassemblent : "Aimez-vous les uns les autres". Toutefois, le secret le plus profond de ce qui a été révélé à Saint Jean et de ce que saint Jean nous dit, ce n'est pas seulement que nous devons aimer nos frères, nous aimer les uns les autres, mais comme le dit Jésus : "Aimez-vous comme Je vous ai aimés". Comme je vous ai aimés, ne veut pas dire seulement, de la même manière que je vous ai aimés, d'un amour qui est le même que celui dont je vous aime, mais cela veut dire aussi et d'abord, aimez-vous "parce que" je vous ai aimés. La source de l'amour que vous aurez les uns pour les autres est dans l'amour que j'ai Moi-même pour vous.

L'expérience fondamentale de saint Jean, il nous la livre dans sa première épître quand il dit : "Ce n'est pas nous qui avons aimé Dieu (moins encore nos frères), mais c'est Dieu qui nous a aimés le premier". Pour aimer, il faut d'abord être aimés. C'est une expérience universelle, tous les êtres humains sont éveillés à l'amour par l'expérience de l'amour qu'ils reçoivent, qui leur est donné. L'amour est d'abord un don qui nous est fait, avant que ce don puisse fleurir, se déployer en un amour dont nous serions à notre tour la source. Dieu nous a aimés le premier. Jésus nous a d'abord aimés. Et Jésus Lui-même nous invite à monter encore plus profondément dans ce mystère, puisque Lui-même nous a aimés parce que Lui d'abord a été aimé par le Père : "Comme le Père m'a aimé, Moi Je vous ai aimés, comme Je vous ai aimés, aimez-vous les uns les autres". Tout jaillit de cette source unique qui est le cœur du Père. Il n'y a pas d'amour dont nous serions les inventeurs, les auteurs, que nous aurions nous-mêmes fait jaillir de l'intérieur de notre cœur, l'amour est d'abord un don que nous recevons. Et parce que Dieu nous, aime, Il nous aime assez pour nous rendre capables d'aimer à notre tour. C'est la plénitude de l'amour jaillit du cœur du Père qui a envahi le Fils, et c'est cette plénitude dont le Fils est rempli, qu'il nous communique, qu'Il nous donne, pour que nous devenions à notre tour capables d'être sources d'amour.

C'est le sens profond du nom, du titre que "Le disciple que Jésus aimait". L'expérience fondamentale de Jean c'est qu'il a été aimé. C'est de cela qu'il témoigne tout au long de son évangile, il a été aimé, il a expérimenté cet amour venu du cœur de Jésus et qui l'a envahi tout entier. Comme le Fils repose dans le sein du Père, et boit à cette source du Père tout l'amour dont Il est l'objet et qu'il va prendre et démultiplier, de la même manière, Jean a reposé sur le sein de Jésus et il y a bu l'amour dont il est devenu le témoin pour tous les siècles et tous les hommes. "Le disciple que Jésus aimait". Telle est l'expérience fondamentale de saint Jean, une expérience infiniment personnelle, une expérience unique, à nulle autre pareille, et pourtant, non pas une expérience privée qui n'appartiendrait qu'à lui seul, comme s'il était seul à être aimé par Jésus, mais une expérience qui devient en lui un témoignage : "Vous êtes aimés comme j'ai été aimé. Je peux affirmer que j'ai été aimé. Je peux dire que je suis le disciple que Jésus a aimé pour que vous aussi vous puissiez dire que vous êtes aimés, et parce que vous êtes aimés, vous deveniez capables à votre tour, d'aimer, d'aimer les autres, d'aimer tous vos frères".

Ainsi, ce que saint Jean nous révèle, c'est le secret le plus profond de notre vie parce qu'il l'a découvert comme le secret le plus profond de sa propre vie. Il sait ce que c'est qu'être aimé. Et de même qu'humainement parlant, dans notre existence, nous nous éveillons à l'amour, quand nous sommes aimés par quelqu'un, de même à un niveau infiniment plus profond, nous sommes éveillés à un amour infini, total, parce que nous sommes aimés par Dieu, par Jésus qui nous transmet l'amour du Père.

Tel est le secret de la vie et de la foi chrétienne : nous sommes aimés. Dans un texte admirable, le Père Festugière qui était un grand spécialiste de la civilisation antique, particulièrement de la civilisation grecque et romaine, pouvait dire : "C'est la plus grande révolution de l'histoire des hommes, que les hommes puissent savoir qu'ils sont aimés par Dieu. De cela, aucun païen n'a jamais pu avoir la moindre idée, car pour les religions païennes, les dieux s'auto-suffisent, leur bonheur n'a pas besoin de nous, les dieux nous sont totalement étrangers, et il ne leur viendrait jamais à l'idée de nos aimer, pas plus qu'il ne viendrait à l'idée d'un païen fidèle qu'il puisse être aimé par Dieu. Mais, que la prostituée, que le docker, que la mère de famille, que saint Jean découvrent qu'ils sont aimés par Dieu, voilà ce qui bouleverse complètement l'idée qu'on peut se faire de sa propre vie, de la vie humaine, et du but vers lequel nous marchons". Dieu nous aime, c'est cela qui est la pierre angulaire de toute existence. Nous ne pouvons édifier notre être personnel, et plus encore nos relations avec les autres, que sur ce fondement inébranlable : nous sommes aimés, nous sommes l'objet de cet amour, nous sommes sujets d'une relation interpersonnelle d'amour entre Dieu et nous. Cet amour sans cesse nouveau et jaillissant du cœur de Dieu, qui se répand en nous par le Fils et l'Esprit, cet amour devient en nous aussi une source inextinguible de capacité d'aimer, d'aimer nos frères comme nous-mêmes.

Frères et sœurs, laissons-nous pénétrer par cette certitude qui est la base même de notre foi, et rendons grâces à Dieu de nous avoir donné par l'expérience de saint Jean, l'illumination de cette découverte fondamentale que nous sommes aimés.

 

AMEN

 

 

 

 
Copyright © 2019 Paroisse Saint Jean de Malte - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public