AU FIL DES HOMELIES

Photos

JEAN, TÉMOIN DE L'AMOUR DE DIEU

1 Jn 1, 1-2,2 ; Jn 21, 20-24
St Jean - (27 décembre 2004)
Homélie du Frère Jean-Philippe REVEL

 

F

rères et sœurs, c'est ce disciple que Jésus aimait, qui témoigne de l'évangile, et nous savons que son témoignage est vrai. L'évangéliste saint Jean est celui qui nous a le plus profondément révélé le mystère de Jésus, très exactement, le mystère de l'intimité de Jésus avec son Père. "Au commencement était le Verbe, la Parole de Dieu et le Verbe était auprès de Dieu, et le Verbe était Dieu". Se servant de l'évangile de Jean, saint Hilaire de Poitiers commente : "Ecoute, moi et le Père nous sommes Un. Écoute, qui me voit, voit le Père. Écoute, le Père est en moi et je suis dans le Père. Écoute, je suis sorti du Père et tout ce qu'a le Père, il l'a donné au Fils, et le Fils a la vie en Lui comme le Père a en Lui la vie. Écoute le Fils, image, sagesse, puissance, gloire de Dieu". Dieu personne ne l'a jamais vu, et depuis toujours les hommes désirent traverser ce mystère, écarter ce voile, contempler le visage de Dieu, mais Dieu, personne ne l'a jamais vu, mais le Fils qui repose dans le sein du Père, Lui nous l'a révélé, nous l'a manifesté, nous la fait connaître. A la dernière Cène, Jean reposait sur le sein de Jésus, comme Jésus repose dans le sein du Père, et il a puisé au sein de Jésus les fleuves d'eau vive, les fleuves de l'évangile qu'il a répandu dans nos cœurs et dont nous vivons à travers les siècles.

Le Père et moi nous sommes un. C'est cette communion infinie, intime du Père avec le Fils qui est le plus haut secret de toutes choses, la plus grande révélation qui puisse traverser l'histoire et le cœur, cette intimité du Père avec le Fils, d'où a jailli toute chose. "Au commencement, était le Verbe, et le Verbe était auprès de Dieu, et le Verbe était Dieu. Par lui, tout a été fait. Comme le Père m'a aimé, du même amour, moi je vous ai aimés". Le Christ qui est la main du Père nous a façonnés avec le même amour qu'il puise dans le cœur du Père. Nous avons été créés par la profusion de cet amour jailli du cœur de Dieu, comme le Père m'a aimé, de toute éternité d'une plénitude infinie d'amour, moi aussi je vous ai aimés, je vous ai façonnés avec cet amour pour que vous entriez dans le mystère de cet amour. Comme le Père m'a aimé, moi aussi je vous ai aimés, et je vous ai aimés jusqu'à me faire l'un d'entre vous : "le Verbe s'est fait chair et Il a demeuré parmi nous". Le Verbe s'est fait chair et nous avons vu sa gloire. "Ce que nous avons vu de nos yeux, ce que nous avons entendu de nos oreilles, ce que nos mains ont touché, ce que nous avons contemplé du Verbe de vie, nous vous l'annonçons pour que votre joie soit parfaite". Comme le Père m'a aimé, moi aussi je vous ai aimés, et ce que je vous donne, c'est cet amour pour que vous vous aimiez les uns les autres comme je vous ai aimés. C'est le seul commandement, c'est le commandement nouveau, c'est le résumé de toute la Loi, c'est le résumé de toute la vie, c'est l'unique consigne que le Christ nous donne : aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés, et je vous ai aimés, comme le Père m'a aimé.

Si nous disons que nous aimons Dieu et que nous haïssons nos frères, nous sommes des menteurs, l'amour de Dieu n'est pas en nous. Comment pourrions-nous aimer Dieu que nous ne voyons pas si nous n'aimons pas notre frère que nous voyons ? Comme je vous ai aimés, aimez-vous les uns les autres. C'est à l'amour que vous aurez les uns pour les autres qu'on vous reconnaîtra pour mes disciples, car l'amour qui est dans mon cœur, je l'ai mis dans votre cœur, pour que vous soyez accomplis en amour. Aussi bien, "celui qui aime est né de Dieu et connaît Dieu", parce que Dieu est amour.

C'est tout le message du Christ, c'est tout le message que saint Jean nous transmet parce qu'il a reposé sur le sein du Christ comme le Christ a reposé dans le sein du Père et que cet amour que le Christ a bu au sein du Père, Jean l'a bu à son tour et nous l'a manifesté, nos l'a donné, pour que nous soyons comme lui les disciples biens-aimés de Jésus, les disciples de l'amour du Christ qui manifestent à leur tour cet amour par lequel ils ont été créés. Cet amour qui a poussé Jésus pour nous sauver, à venir pour être l'un de nous et pour aller plus loin encore dans cette communion avec nous jusqu'à la mort, et la mort sur la croix.

Que cet amour jailli du cœur du Père, que cet amour éternellement répandu dans le Fils et l'Esprit, que cet amour qui nous a créé, qui nous a sauvé, que cet amour par lequel le Christ s'est fait l'un de nous et a accepté de mourir pour nous : "Il n'y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ceux qu'on aime", que cet amour remplisse nos cœurs, que nous nous aimions les uns les autres parce que Dieu est amour.

 

 

AMEN

 

 
Copyright © 2019 Paroisse Saint Jean de Malte - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public