AU FIL DES HOMELIES

Photos

L'APÔTRE BIEN-AIMÉ

1 Jn 1, 1-2,2 ; Jn 21, 20-24
St Jean - (27 décembre 2010)
Troisième jour dans l'octave de Noël
Homélie du Frère Jean-Philippe REVEL

Saint Macaire : Saint Jean

F

rères et sœurs, Jean est le premier disciple avec André qui, sur l'injonction du Baptiste a suivi Jésus et a vu où il demeurait. Jean est celui qui a écrit le quatrième évangile, il est le seul à nous relater la révélation que Jésus fait à la Samaritaine de sa messianité, le seul à nous relater aussi la guérison de l'aveugle-né à la piscine de Siloé, de la résurrection de Lazare au tombeau depuis quatre jours.

Jean est le disciple qui, pendant le dernier repas a reposé sa tête sur la poitrine de Jésus comme nous venons de l'entendre dans la dernière page de son évangile. Jean est celui qui se tenait au pied de la croix à côté de Marie, et à qui Jésus a dit, au moment de quitter cette terre : "Fils, voici ta mère". Jean est le disciple qui, avec Pierre, a couru au tombeau, et il a vu les linges non pas pliés comme on le dit quelquefois, mais affaissés sur place, comme si le corps qu'enveloppaient ces linges avait disparu. Jésus n'était plus de ce monde. Et nous dit l'évangile : "Il vit et il crut". Il crut à la résurrection du Christ, qui ne faisait plus partie de notre monde mais qui était retourné auprès du Père.

Jean est le disciple qui, au pied de la croix, a vu du côté transpercé de Jésus, couler du sang et de l'eau, le sang du sacrifice et l'eau de l'Esprit comme Jésus l'avait par avance annoncé : "De mon sein couleront des fleuves d'eau vive". Jean est celui qui au bord du Lac de Génésareth, au petit matin, a vu sur le rivage, Jésus ressuscité et il a dit à Pierre : "C'est le Seigneur".

Jean est donc, pour résumer tous ces faits, celui qui lui-même se désigne comme le disciple que Jésus aimait. Non pas que Jésus n'ait pas aimé les autres disciples, bien au contraire, ce n'est pas non plus que Jésus aimait davantage Jean. Mais saint Jean, dans le contact intime, profond de son cœur avec le cœur de Jésus, a compris qu'il était aimé infiniment et qu'il avait comme mission de témoigner auprès des autres disciples ceux de son temps et ceux de tous les temps, qu'ils étaient aux aussi, aimés. Quand Dieu nous aime, il nous aime infiniment. Il nous aime de toutes ses forces, il nous aime passionnément, Dieu nous aime comme si nous étions seuls au monde. Quand Dieu nous aime, nous sommes les plus aimés. Chacun de nous est plus aimé et aucun n'est moins aimé. C'est cela que Jean a eu comme mission, de révéler à tous les siècles : nous sommes infiniment aimés par Dieu comme si nous étions seuls au monde, et pourtant, nos frères qui sont à côté de nous sont aimés du même amour, de la même infinité d'amour comme si eux aussi étaient seuls au monde.

Que par l'apôtre saint Jean, Jésus parle à notre cœur et nous fasse comprendre ce mystère de son amour infini qui peut transfigurer notre vie. Que par l'intercession de saint Jean, nous entrions jusqu'au plus profond de l'amour de Dieu pour nous.

 

 

AMEN

 

 
Copyright © 2019 Paroisse Saint Jean de Malte - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public