AU FIL DES HOMELIES

Photos

UNE ICÔNE DE GUETTEUR

Ez 3, 16-21 ; Mt 9, 35 - Mt 10, 1
St Jean-Marie Vianney - (4 août 2008)
Homélie du Frère Christophe LEBLANC

 

S

aint Jean-Marie Vianney est un déserteur, c'est un traître à sa patrie, il a refusé en son temps de faire le service militaire pour la gloire de la nation et la gloire de l'empire napoléonien. Il s'est débiné, alors que des dizaines, des centaines de milliers d'autres jeunes de son âge sont partis au front et ne sont jamais rentrés.

Saint Jean-Marie Vianney est un "débilimus", c'était marqué sur son papier, il s'est fait virer du séminaire, pas assez intelligent, pas assez attentif en latin, incapable de travailler, d'étudier.

Troisième chose, il s'est fait ordonner par l'évêque de Grenoble contre la volonté de l'évêque de Lyon. Autant dire qu'il a su semer la zizanie entre deux évêques.

Pourquoi donc en 1929, le pape Pie XI, a-t-il promu saint Jean-Marie Vianney patron des curés ? Un homme qui a refusé de partager l'existence de sa société, un homme qui aurait voulu être ordonné contre tout avis des prêtres et de ses supérieurs, quelqu'un qui n'est pas capable d'étudier, quelqu'un qui n'a rien pour lui !

Il ne faut pas tomber non plus dans la caricature, en disant : Mon Dieu, mon Dieu, saint Jean-Marie Vianney est montré en exemple en tant que prêtre, surtout il faut donc éviter d'étudier, il faut vivre dans sa bulle et non pas dans la société, etc, etc … Ce n'est pas comme cela qu'on devient saint Jean-Marie Vianney.

Je crois que ce qui est à retenir dans sa vie, c'est qu'il a fait en toute conscience et vraiment en profondeur l'expérience de sa misère, de son incompétence, de son incapacité à pouvoir sauver les autres. Je crois que c'est cela au départ, l'expérience de saint Jean-Marie Vianney : je ne suis rien et pourtant, il y a quelqu'un qui est là et qui va me sauver. Il est d'autant plus la figure du salut, la figure de la miséricorde que lui a vécu totalement ce salut et cette miséricorde. Cette sainteté de saint Jean-Marie Vianney, je le répète une bonne fois pour toutes, n'est pas à aller chercher du côté de son intellectualisme déficient, ou de son incapacité à étudier, mais vraiment de cette expérience profonde de sa misère, de son état de pécheur, et de ce Dieu de miséricorde qui vient le relever, et non seulement qui vient le relever mais qui lui donne la possibilité d'être à son tour image ou icône de cette miséricorde totale de Dieu pour chacun d'entre nous.

Pie XI l'a donc proposé à notre méditation comme patron des curés. Qu'est-ce que c'est qu'un curé ? Ce n'est pas moi qui vais vous le dire, je n'en sais rien, je ne le suis pas, mais je crois que par rapport à cette image de saint Jean-Marie Vianney, un curé, c'est quelqu'un qui lui-même a fait cette expérience de cette miséricorde totale de Dieu pour lui et qui n'a qu'un seul désir, c'est éveiller ses frères et ses sœurs à cette même expérience. C'est comme le dit la première lecture, celui qui est guetteur, non pas guetteur pour chasser et chercher la faute dans le cœur de l'autre pour l'enfoncer encore davantage, mais au contraire un guetteur qui guette envers et contre tout et qui attend la venue de l'aurore dans le cœur du pécheur. Le curé, c'est celui qui se tient sur la muraille de son frère pécheur qui vient se confier à lui lors du sacrement et qui lui dit : tu n'es pas uniquement pécheur, tu es plus grand que ce péché, non seulement, Dieu va te pardonner, il va te permettre de te réconcilier avec lui et avec toi-même, mais en plus, tu vas devenir à ton tour une pierre de construction pour l'Église qui est cette communauté.

Je crois que c'est cela l'image, l'icône de saint Jean-Marie Vianney, quelqu'un qui a su guetter dans le cœur de ses contemporains ce mélange quelquefois inextricable entre les ténèbres du péché, et la lumière de la résurrection et qui a laissé cette grâce travailler au cœur de ses ouailles, et qui a su à travers cette miséricorde, ce pardon, construire une communauté chrétienne là où il n'y en avait pas, dans sa petite paroisse.

 

AMEN

 

 

 
Copyright © 2020 Paroisse Saint Jean de Malte - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public