AU FIL DES HOMELIES

Photos

UNE GRÂCE INESTIMABLE

Ez 3, 16-21 ; Mt 9, 35 - Mt 10, 1
St Jean-Marie Vianney - (4 août 2011)
Homélie du Frère Jean-Philippe REVEL

Image dépassée ? Mais la réalité demeure !

F

rères et sœurs, nous faisons donc mémoire aujourd'hui du curé d'Ars que l'Église considère comme le patron des paroisses. Il a connu d'une façon merveilleuse et d'une très grande profondeur le sacrement de pénitence. Il a vécu d'une manière profonde ce sacrement, et je pense que dans mon expérience de prêtre rien n'est plus bouleversant, rien n'est plus merveilleux que d'être celui qui entend la confession de son frère.

C'est d'abord une grâce qui nous est faite, car personne n'a le droit de pénétrer dans le cœur, dans l'âme de son frère, seul Dieu peut y pénétrer. C'est une grâce que Dieu et notre frère nous font, d'accepter que nous soyons intermédiaires entre le pécheur et Dieu. Nous sommes invités à connaître ce que nous n'avons aucun droit à connaître, à savoir la vie intime de notre frère, et tout particulièrement, l'intimité de son péché. C'est une expérience bouleversante quand nous voyons quelqu'un humblement, reconnaître son péché, non pas simplement d'un manquement à une loi, mais son péché grave qui est de ne pas correspondre à l'amour de Dieu pour lui et de ne pas rayonner cet amour en amour du prochain.

Ecouter quelqu'un qui se remet ainsi en question dans la profondeur de son cœur, qui reconnaît qu'il n'est pas à la hauteur de cet amour de Dieu, c'est une expérience unique et bouleversante. Et il est encore plus merveilleux à l'issue de ce dialogue qui nous fait pénétrer ainsi dans l'âme et le cœur d'un frère, il est encore plus merveilleux de découvrir la réconciliation entre Dieu et ce frère. C'est-à-dire que Dieu invite ce frère à sa table, qu'il l'invite à la communion avec lui, à l'union profonde dans son cœur, et que Dieu fait un festin de noces pour ce pécheur qui se découvre dans son péché, pardonné et aimé de Dieu.

Car le sacrement de pénitence comme tous les sacrements, nous révèle l'amour de Dieu mais jamais cet amour n'est plus bouleversant, plus brûlant que quand Dieu l'adresse à quelqu'un qui se reconnaît pécheur, qui se reconnaît en déficit d'amour. Se reconnaître en manque d'amour et ouvrir son cœur à Dieu qui vous donne, qui vous comble dans tout ce manque, c'est l'expérience la plus merveilleuse de notre histoire. Rien n'est plus grand que cette rencontre de Dieu avec un frère pécheur, avec un frère qui reconnaît en lui ce manque, cette pauvreté, ce manque d'amour et qui reçoit de Dieu tout ce qui lui manque, tout ce que Dieu veut lui donner pour qu'il puisse partager cet amour qui est la vie même de Dieu.

Que nous soyons nous, prêtres, des intermédiaires dans ce dialogue de conversion, que nous soyons ceux qui, d'une certaine manière, apportent comme une enzyme, une vitamine qui va permettre la guérison de ce frère, que les paroles que nous disons servent à cette conversion, c'est plus merveilleux encore. D'autant plus que ces paroles, nous savons bien qu'elles ne viennent pas de notre fond, mais qu'elles viennent de beaucoup plus loin. Ce sont des paroles que Dieu met sur nos lèvres sans que nous les ayons calculées, préparées. Dieu se sert de nous comme de serviteurs inutiles, il se sert de nous pour dire ce qu'il veut dire lui-même, mais il veut que ce soit dans cette rencontre entre son ministre et le pécheur à qui il s'adresse, que ce soit dans cette rencontre que s'accomplisse la conversion.

Vous n'êtes pas appelés à ce ministère de la pénitence, vous n'êtes pas appelés à confesser vos frères et à les aider à rencontrer la miséricorde de Dieu. Cependant, vous pouvez vous unir à cette grâce extraordinaire que des hommes servent à la conversion d'autres hommes, que des hommes soient mandatés pour dire une parole de Dieu qui les dépasse et qui ne correspond pas à tout ce qu'ils ont pu eux-mêmes dire, car les prêtres sont aussi pécheurs que les autres, mais ils sont en même temps les ministres de cette miséricorde qui s'adresse d'abord à eux mais aussi à tous les autres.

 

AMEN

 

 

 

 

 

 
Copyright © 2020 Paroisse Saint Jean de Malte - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public