AU FIL DES HOMELIES

Photos

M'AIMES-TU ?

Ac 20, 28-32 ; Jn 21, 15-17
St Pie X - (21 août 2010)
Homélie du Père Jean-Noel N'TCHA

Saint André de Sorède : L'apôtre songeur …

 

F

rères et sœurs, encore l'amour ! Toujours l'amour, ce mot magique qui fait frémir toutes les générations et qui meut le monde. Mais malheureusement, il n'a pas toujours le même contenu.

L'évangile de saint Jean nous met en face ici d'une déclaration d'amour. Jésus et Pierre … et quand on se réfère au passé de ces deux personnes il y a cette image qui me vient en tête, l'image d'un couple en difficulté et qui demain va se réconcilier. Rappelez-vous dans les temps difficiles, où Jésus devait accomplir sa mission, les trois reniements de Pierre. Pierre a renié par trois fois : "Ce monsieur ? On ne s'est jamais rencontré !". Et auparavant, il était le premier à dire : même si tout le monde te délaisse, je ne vais pas t'abandonner. Et Jésus saisit l'occasion pour refaire cette relation sponsale : "Pierre, est-ce que tu m'aimes plus que ceux-ci ?" C'est exprès, si on fait le commentaire textuel, est-ce que tu m'aimes plus qu ceux-ci ? en écho à cette parole de Pierre qui dit : si tout le monde te délaisse, moi, je ne te laisserai pas. Et il était le premier à le renier. "Est-ce que tu m'aimes plus que ceux-ci ?"

Et la réponse de Pierre est aussi délicate. Cette fois-ci il ne dit pas : oui, je t'aime plus que ceux-ci, plus que les autres disciples, mais il dit : "Tu sais que je t'aime". Ici, Jésus refait le chemin contraire pour réparer, pour panser les blessures pour pouvoir "utiliser" l'apôtre Pierre et lui confier une mission. Car après sa réponse, il lui dit : "Pais mes brebis". Jésus ne lui demande pas : est-ce que après ton expérience tu as acquis certaines capacités, un certain zèle pour supporter la charge que je vais te confier ? Non, il dit : "Est-ce que tu m'aimes ?" C'est tout. C'est la base de toute mission : l'amour. Dieu ne compte pas sur nos capacités, nos performances. Dieu compte juste sur notre disponibilité pour nous transformer, pour nous rendre capables d'assumer la charge qu'il va nous confier.

Comme je le disais au début de l'eucharistie, la même question nous est posée. Oui, est-ce que tu m'aimes ? Et est-ce que nous avons le courage de dire : oui, Seigneur je t'aime comme Pierre ? Est-ce que nous avons le courage ? Je me connais, je sais que j'ai beaucoup de défauts, mais dire : Seigneur je t'aime, cela m'engage, et bien sûr je pense oui, je t'aime avec tout ce que je suis, mes qualités, mes défauts. A lui seul, il appartient de savoir comment utiliser ces instruments que nous sommes faits de perfections et d'imperfections. Il a seulement besoin de notre "oui" inconditionnel.

Demandons-lui par l'intercession de Pie X dont nous faisons mémoire aujourd'hui la grâce de cette disponibilité totale, amoureuse, à son service.

 

 

AMEN

 

 
Copyright © 2020 Paroisse Saint Jean de Malte - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public