AU FIL DES HOMELIES

Photos

UNE DAME DANS UNE GROTTE

Ap 11, 19 - Ap 12,10; Lc 1, 26-31
ND de Lourdes - (11 février 1991)
Homélie du Frère Bernard MAITTE

 

C

e n'est pas digne d'une grande dame. Qu'en 1830, Elle apparaisse dans une chapelle, en jouant la parisienne parmi les foules de cette capitale, passe ! Qu'en 1846, elle apparaisse sur les sommets de la Salette, finalement, à cette époque ou toutes les grandes dames faisaient des excursions à dos d'âne ou à dos d'homme parfois pour grimper sur le Mont Blanc, c'est bien ! Mais qu'en 1858, elle ap­paraisse dans une grotte, alors là, j'en reste un peu baba ... En effet, ce n'est pas digne d'une grande dame d'aller se fourvoyer dans des lieux sombres et humi­des, du moins, est-ce mon avis.

Mais finalement, nous avons là, certainement une leçon. En effet, que le onze février Bernadette Soubirous voie cette "dame" comme elle l'appelle, apparaître dans une grotte, est un signe pour notre temps. Cette grotte, c'est notre humanité. En effet, notre humanité est parfois comme une grotte c'est-à-dire pleine d'humidité, de l'humidité de nos péchés, pleine de ténèbres, celles de notre cœur qui parfois se laisse aller et même plus souvent au mal qu'au bien. Et donc, nous sommes vraiment, parfois, une grotte où il ne fait pas bon être, ou l'on sent bien que si l'on reste là, on devient un petit peu pourriture ou en tout cas moisissure. Et donc si, un jour, une Dame toute blanche est apparue dans un lieu aussi humide, aussi désolé, c'est bien pour nous dire qu'au cœur de notre humanité blessée, désolée et parfois si profondément touchée en son cœur, il y a un signe d'espérance qui nous est donné. En effet, la Vierge vient annoncer l'espérance pour tous les hommes.

Ainsi donc, je me plais à imaginer la grotte de Lourdes ou en tout cas la Vierge, excusez-moi ! comme un carton d'invitation. Nous avons avec Marie un carton d'invitation tout blanc sur lequel sont indi­quées quelques précisions. Oh, c'est très simple, c'est aussi simple que l'évangile. Le message n'est pas compliqué. Il y a simplement : "Tenue de clarté exi­gée !" non pas tenue de soirée mais bien tenue de clarté. C'est-à-dire que nous sommes invités à une grande fête, mais il faut s'y préparer. Il faut s'y prépa­rer par un petit peu de jeûne, un petit peu de prière, finalement des choses très simples, moins bien com­pliquées que d'acheter une robe de bal, de se farder ou d'avoir un masque assez bien pour une soirée donnée pour le plus grand chic dans une maison quelconque. Non là, il s'agit d'une chose éminemment simple. Et ce qu'il y a de plus beau, c'est que tout le monde y est invité, même et surtout les plus pauvres, les plus mal­heureux, les plus délaissés.

Si vous avez déjà été à Lourdes, vous com­prendrez que le plus surprenant c'est de voir cette foule de malades, d'éclopés, de gisants qui arrivent devant ce trou humide pour réclamer un rayon de clarté dans leur vie. Et ce rayon de clarté leur est donné par l'espérance qu'est venue nous signifier ainsi cette Dame Nous sommes invités, il s'agit de nous préparer un tout petit peu. Ce n'est pas compliqué, mais encore faut-il en prendre la peine ! Ainsi donc, au cœur de notre humanité désolée et blessée, en nous-mêmes, surgit un signe d'espérance. En nous-mêmes, la vierge annonce à notre terre, la vierge et non plus l'ange annonce à nous-même, que nous sommes invités au sein de la Trinité, à goûter toutes les joies, tout le bonheur qui nous a été promis et inauguré dans le sein de Marie lorsque le Fils de Dieu s'incarne. Nous-mêmes, nous avons à faire que notre grotte, notre humanité trouve une incarnation du Christ qui vient à nouveau nous dire que tout homme, n'importe lequel, est invité à se réjouir car, aujour­d'hui et pour toujours, le Christ nous aime et vient nous chercher.

Cette grotte qui a donc servi de boîte aux let­tres, doit encore retentir pour nous. Nous avons en­core à répondre au message. Il n'y a pas de date li­mite. C'est fantastique ! Essayons donc, même si nous sommes un petit peu en retard, de poster au plus tôt cette réponse à l'invitation qui, aujourd'hui encore, nous est faite.

 

 

AMEN

 

 
Copyright © 2019 Paroisse Saint Jean de Malte - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public