AU FIL DES HOMELIES

Photos

L'IMPOSITION DES MAINS 

2 Tm 1, 1-9 ; Lc 22, 24-30
SS. Tite et Timothée - (26 janvier 2005)
Homélie du Frère Jean-Philippe REVEL

L'onction du baptême

F

 

rères et sœurs, avec Tite et Timothée que nous célébrons aujourd'hui, nous sommes en plein cœur du Nouveau Testament, puisqu'il est sans cesse question de ces disciples dans les Écritures saintes. Dès les Actes des apôtres, quand Paul traverse la Lycaonie, et va entreprendre l'évangélisation de la Macédoine, puis de l'Achaïe, donc de la Grèce, voici que Paul, traversant la Syrie, vient à Lystres, une ville d'Asie Mineure. Le texte nous dit qu'il y avait là un disciple nomme Timothée, fils d'une juive devenue croyante, mais d'un père grec. Ce Timothée est donc tout à fait symbolique de cette Église naissante, dans laquelle se trouvent mêlés, des juifs, qui ont adhéré au Messie, à Jésus-Christ, et ensuite des païens, des grecs. Timothée est à cheval sur cette double appartenance, juif par sa mère, grec par son père.

Les frères de Lystres et d'Iconium lui rendaient un bon témoignage, et Paul décidé de l'emmener avec lui. Désormais, pendant tous les Actes des apôtres, nous verrons sans cesse Timothée aux côtés de Paul, comme un de ses disciples, je dirais même comme un de ses disciples préférés, un ami. Paul adressera deux lettres à Timothée qui font partie du Nouveau Testament, deux épîtres dites pastorales, parce que précisément, il va déléguer à Timothée son rôle apostolique, et il va le charger de prolonger sa mission.

Quant à Tite, il apparaît déjà dans la deuxième épître aux Corinthiens, puisque saint Paul organisant la collecte par laquelle il veut que les païens viennent en aide à l'Église de Jérusalem qui était dépourvu de biens, organisant cette collecte, Paul dit aux Corinthiens : "Nous avons prié Tite de mener à bonne fin chez vous cette libéralité comme il l'avait déjà commencé." Et un peu plus loin : "Grâces soient à Dieu qui met au cœur de Tite le même empressement pour vous, il a répondu à notre appel, et plus empressé même que jamais, c'est spontanément qu'il se rend chez vous". Ici encore, nous avons une lettre de Paul à Tite à qui il transmet à lui aussi, son œuvre apostolique.

Ainsi, avec Tite et Timothée, nous sommes en présence de la deuxième génération des disciples, non plus ceux qui ont directement vu et connu le Christ, mais ceux qui sont à la suite des premiers disciples, des apôtres, disciples de Paul. Dans le passage de la lettre à Timothée que nous venons d'entendre, Paul précise bien : "Je t'invite à raviver le don spirituel que Dieu a déposé en toi par l'imposition de mes mains". C'est déjà le geste de l'ordination qui traversera les siècles jusqu'à nous : Paul a imposé les mains à Timothée, et sans doute également à Tite, même si les textes ne le précisent pas, il leur a imposé les mains pour leur confier ce ministère apostolique qui va faire d'eux les successeurs des apôtres, ceux que nous appelons aujourd'hui évêques, le mot n'était pas encore employé dans le même sens qu'aujourd'hui, mais c'est bien la réalité puisque Timothée va se retrouver dans la grande métropole d'Éphèse, un des lieux majeurs de l'apostolat de l'évangélisation de saint Paul, et il aura la charge de développer, de surveiller, de fortifier cette communauté naissante d'Éphèse su importante pour le monde païen, pour le monde grec. Quant à Tite, nous savons par la lettre que saint Paul lui adresse, qu'il l'envoie en Crète, pour là aussi, administrer sur place une Église nouvelle, une Église païenne, la Crète fait partie de la Grèce, une Église qui avait elle aussi comme celle d'Éphèse, ses difficultés comme toutes les Églises naissantes qui sont traversées dès le départ par des crises.

Ainsi donc, à travers Tite et Timothée, nous voyons comment les apôtres, témoins du Christ, choisis par le Christ, qu'il s'agisse des douze ou de saint Paul comme nous voyions hier au chemin de Damas, les apôtres choisis par le Christ vont démultiplier en quelque sorte, leur rôle apostolique jusqu'aux extrémités du monde et jusqu'aux extrémités de l'histoire, et Tite et Timothée sont les premiers jalons de cette succession apostolique qui va conduire la Parole de Dieu des origines, de la bouche même du Christ, jusqu'à nos jours. Nous saluons là cette nouvelle naissance de l'Église, une naissance de la continuité de l'Église. Elle n'est pas seulement un moment, ce moment de la Pentecôte, ce moment où les apôtres répandent le message du Christ, mais l'Église elle est pour tous les temps et pour tous les lieux, et il faut que cette Parole du Christ, ce message du Christ, ces sacrements du Christ, parviennent jusqu'à nous., et au-delà de nous, jusqu'à tous les hommes de toute l'histoire.

C'est là que Tite et Timothée présentent un moment décisif où de la première génération, celle qui a connu directement le Christ, on passe à cette génération suivante et à toutes celles qui lui succèderont et qui transmettront fidèlement cet héritage. D'ailleurs, des personnes aussi familières pour nous que Marc ou Luc font partie aussi de cette deuxième génération, même si Marc a entrevu le Christ lors de sa Passion, Luc lui, ne l'a jamais rencontré, et l'un comme l'autre sont aussi des disciples des apôtres qui eux recevront la charge très particulière de mettre par écrit le message évangélique. Qu'il s'agisse donc des premiers évêques, comme Timothée et Tite, ou des évangélistes, comme Marc et Luc, nous sommes là tout près de ce moment où naît l'Église, où elle prend son essor, et où elle va atteindre jusqu'aux extrémités de sa mission. La mission aujourd'hui, la nôtre, cette mission de dire la foi, de proclamer la foi, de la communiquer, d'en être les témoins, cette mission, elle s'enracine dans cette vocation de Tite et de Timothée, premiers disciples des apôtres qui ainsi, assurent cette sorte de continuité comme d'un même sarment, comme d'une même circulation de sève, depuis le cep qu'est le Christ, jusqu'aux dernières branches que nous sommes.

 

AMEN

 

 

 
Copyright © 2019 Paroisse Saint Jean de Malte - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public