AU FIL DES HOMELIES

Photos

SAINT TROPHIME ÉVANGÉLISATEUR D'ARLES

Ep 1, 3-10 ; Lc 10, 1-9
St Trophime - (28 novembre 1986)
Homélie du Frère Jean-Philippe REVEL


S

aint Trophime fait partie de ces disciples, sinon les soixante-douze, du moins ceux qui ont été adjoints à cette première troupe envoyée par Jésus, de ces disciples qui sont allés de ville en ville à travers le monde, pour annoncer : "Le Royaume de Dieu est tout proche de vous ! le Royaume de Dieu est arrivé au milieu de vous !" La prédication de la foi, la fondation de l'Église accomplit ce dont nous parlait tout à l'heure saint Paul dans l'épître aux Éphésiens, c'est-à-dire "le dessein de Dieu". Fonder l'Église comme l'a fait saint Trophime, comme l'ont fait tant d'autres apôtres à travers le monde, fonder l'Église c'est travailler à l'ac­complissement du dessein de Dieu. Quel est ce dessein de Dieu ? Saint Paul nous le dit : "Il nous a choisis, dès avant la fondation du monde, déterminant d'avance que nous serions pour Lui des fils adoptifs, par Jésus Christ." Etre des fils adoptifs de Dieu, par Jésus-Christ. De toute éternité, Dieu le Père engendre son Fils, égal à Lui-même, en tout semblable à Lui-même, rempli de toute la richesse et de la plénitude de sa divinité. Ce Fils accomplit en Lui toute possibilité, ce Fils porte en Lui la totalité de l'amour et du désir du Père.

       Pourtant, cet amour du Père pour le Fils déborde, en quelque sorte, et va se démultiplier en un nombre immense de créatures qui, toutes, vont recevoir comme une parcelle de cet infini et éternel amour du Père pour son Fils. Et si Dieu suscite ainsi des créatures, Il les suscite comme un débordement de cet amour qu'Il a pour son Fils, et par conséquent pour que ces créatures entrent dans le mystère de cet amour du Père pour le Fils, pour que ces créatures deviennent, à leur tour, participantes de cette relation du Père pour le Fils, pour que ces créatures, et plus spécialement les hommes qui sont au sommet de cette création, deviennent, par adoption des fils du Père. Comme Jésus, comme le Christ, comme le Verbe, comme la deuxième personne de la Trinité est le Fils, de la même manière nous devenons tous, pour une certaine part, fils du Père.

       C'est cela le dessein éternel de Dieu, de nous adopter tous comme ses fils, comme ses enfants, comme des images démultipliées à l'infini de ce Fils unique qu'Il contemple et à qui Il se donne éternellement. Ce que saint Trophime a accompli en Arles, ce que tant d'autres ont accompli à travers toutes les villes de l'univers, ce qu'aujourd'hui encore les missionnaires accomplissent dans les pays qui ne connaissent pas le vrai Dieu, ce que chacun d'entre nous nous devons prolonger par notre action de témoin de l'évangile, c'est ce dessein de Dieu : révéler à nos frères ce qui nous a été révélé à nous, que nous sommes fils de Dieu, enfants du Père. Ceci est l'accomplissement de toute notre vocation, de toute notre destinée, de toute la raison d'être de notre vie, comme c'est l'accomplissement du dessein de Dieu, du rêve de Dieu, du désir du cœur de Dieu : faire de nous ses enfants. Devenir les enfants du Père, c'est le tout de notre vie et de notre existence. Etre si proche de Dieu, être si profondément enraciné en lui, être si intensément aimé par Lui, que nous lui sommes aussi semblables qu'un fils est semblable à son père, plus semblables que sur la terre les enfants sont semblables à leurs parents, car c'est à la filiation de la deuxième personne de la Trinité que nous sommes assimilés, et Dieu le Fils est non seulement semblable au Père mais totalement identique à Lui, entièrement rempli de la plénitude de la vie du Père.

       C'est cela que Dieu veut faire avec nous. Il veut nous remplir totalement de sa vie. Il veut que nous lui devenions totalement semblables. Il veut que nous participions pleinement à son bonheur, à sa joie, à sa vie, à sa réalité. Etre des enfants de Dieu. Nous employons souvent ce terme. Nous disons que, par le baptême, nous devenons enfants de Dieu mais nous ne pensons pas assez profondément à ce que cela signifie : cette intime communion avec Dieu qui nous remplit de la totalité de cette vie divine. Cela nous a été transmis par Jésus Lui-même et par ses apôtres, ses disciples. Cela nous a été transmis par cette chaîne ininterrompue de témoins qu'ont été les martyrs, les évêques, les chrétiens de tous les temps. C'est une chaîne de foi qui, du cœur du Père, en passant par le Fils et tous les disciples, vient jusqu'à nous. Et quand par le baptême et toute la vie chrétienne qui est le prolongement de ce baptême nous ne cessons de devenir plus profondément enfants de Dieu, c'est à cette immense tradition que nous nous rattachons. Quand on célèbre celui qui a été un chaînon essentiel de cette transmission de la foi, de la filiation divine, de cet accomplissement de Dieu, nous devons prendre davantage conscience de ce à quoi nous sommes appelés, de ce que nous avons ainsi reçu, de ce dont nous devons être reconnaissants à ceux qui en ont été les ministres.

       Oui, nous sommes enfants du Père. Et cette filiation qui déjà est à l'œuvre dans notre cœur, saint Jean nous le dit, "elle n'est pas encore pleinement révélée, mais quand sera totalement dévoilé ce que nous sommes, alors nous lui serons semblables car nous le connaîtrons tel qu'Il est." Oui, nous serons semblables à Dieu. Nous le verrons de nos yeux, dans le paradis. C'est cela le but auquel nous sommes appelés, c'est cela notre vocation.

      Rendons grâces à Dieu pour l'immense générosité de son dessein, de son plan sur nous, de son désir pour nous. Rendons lui grâces pour ceux qu'Il a choisis comme les instruments et les serviteurs, les ministres de l'accomplissement de son dessein, rendons-lui grâces pour nous-mêmes qui, non seulement sommes appelés à être enfants de Dieu, mais sommes appelés aussi pour notre part à révéler à nos frères qui nous entourent que, eux aussi, sont des enfants de Dieu. Et mettons-nous dans cet immense courant apostolique et missionnaire de l'Église qui va à travers le monde pour lui annoncer le dessein de Dieu.

      AMEN

 
Copyright © 2019 Paroisse Saint Jean de Malte - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public