AU FIL DES HOMELIES

Photos

 L'AVENIR DE L'ÉGLISE

Rm 14, 7-9 ; Jn 12, 44-50

(13 avril 2002)

Homélie du Frère Yves HABERT

Saint Jean de Malte : Cierge pascal

L

 

'Église, c'est ce lieu où la Parole est annoncée, une Parole plus forte que la mort, suffisamment puissante pour démolir les tombeaux et en faire jaillir la vie, une Parole que les siècles, et même les siècles de fer n'ont jamais arrêté. Une Parole qui est plus forte que tout, et c'est important que cette Parole nous puissions l'entendre aujourd'hui en pensant à ceux qui nous ont quittés durant ce dernier trimestre. C'est important d'ouvrir encore nos oreilles à cette Parole de Résurrection. Personne ne vit pour soi-même : "Si nous vivons, nous vivons pour le Seigneur, si nous mourons, nous mourons pour le Seigneur". Et c'est très important que l'Église puisse continuer à dire cette Parole qui est plus forte que tout, même des Cassandre qui sortent comme des faux-prophètes en disant que l'Église elle a fait son temps, qu'elle va rejoindre un jour le rang des religions mortes, elle va aller au cimetière des idéologies passées. Ou alors on dit que l'Église subsistera dans quelques valeurs, qui seront reprises globalement par une sorte d'humanisme un peu général et universel qui peut s'adapter à tout le monde. On dit aussi que l'Église va subsister si on change des choses dans sa manière d'être, de fonctionner. D'autres disent encore que l'Église un jour disparaîtra, et puis il y aura l'avènement d'un homme nouveau, d'un saint François d'Assise, ou de quelqu'un qui fera renaître l'Église.

On entend ces vrais virus de mort, ces voix qui prophétisent de cette manière. Moi, mon espérance elle n'est pas là. Ce n'est pas pour servir une Église sur le déclin que je suis là, c'est pour faire entendre cette Parole de la Résurrection. Le Christ c'est la vie éternelle. La foi, ce n'est pas quelque chose qui aurait un certain rythme pour devenir caduque un jour. Le Christ a les promesses de la vie éternelle, Il est plus fort que la mort. La foi est plus importante que les valeurs, même les plus belles. La foi est là pour quand on est confronté à l'extrême de la mort, quand on est confronté à des choses aussi sérieuses, pour nous dire que la vie est plus forte. Et l'Esprit Saint ce n'est pas une sorte de rustine que l'on peut coller sur des choses qui n'iraient pas. Non, l'Esprit Saint ne cesse de faire grandir ce corps qu'est l'Église.

L'Église n'a jamais peut-être été aussi belle qu'aujourd'hui. Peut-être qu'en France, on a un regard trop "franco-français", il faut apprendre à regarder ailleurs, qu'elle est l'avènement de l'homme nouveau, alors qu'on voit tellement de beaux exemples. Nous irons sans doute certains d'entre nous, écouter les franciscains du Bronx jeudi prochain, ces capucins qui sont en plein quartier Bronx à New York et qui s'occupent des plus paumés. Et puis, cette place que prennent les laïcs, de plus en plus. Je crois qu'il faut arrêter de débattre avec ces sortes de virus de mort qui nous prophétisent une fin de l'Église. Mais je crois au contraire qu'il faut avancer courageusement. "Si nous vivons, nous vivons pour le Seigneur, si nous mourons, nous mourons pour le Seigneur". Il faut commencer à espérer vraiment, c'est comme cela qu'on a accueilli le cierge pascal, quand on a tracé sur le cierge : Christ hier, Christ aujourd'hui, Christ demain, et ce chant du Jubilé qu'on avait chanté aussi : Christ toujours. Le Christ est plus fort, et si cette voix de l'Église ne s'entend plus, qui viendra la relayer, qui viendra consoler ceux qui ont perdu quelqu'un ? Qui viendra leur dire que la personne qu'ils ont bien connu, qu'ils ont aimé, a une espérance de vie infiniment plus grande que celle que la médecine peut proposer, puisque c'est une espérance de vie éternelle.

 

AMEN

 

 

 
Copyright © 2019 Paroisse Saint Jean de Malte - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public