AU FIL DES HOMELIES

Photos

 L'AMOUR EST PLUS FORT QUE LA MORT

Rm 8, 31-39 ; Jn 12, 44-50

(16 mai 2003)

Homélie du Frère Jean-Philippe REVEL

Rome : stèle funéraire

L

 

e passage de l'épître aux Romains que nous écoutions tout à l'heure est un de ces moments hymniques où saint Paul, pris par l'enthousiasme de la foi, laisse s'exprimer son cœur. Dans ce passage, c'est la clé de l'évangile qui nous est donnée : "Qui nous séparera de l'amour du Christ ? Rien ne pourra nous séparer de l'amour de Dieu, manifesté dans le Christ Jésus." L'amour de Dieu est le sens profond de toute l'histoire des hommes, c'est par amour que Dieu nous a créés, c'est pour l'amour que Dieu nous a créés, et devant le refus d'amour qu'est notre péché, Dieu a redoublé d'amour et Il nous a donné, saint Paul dit même, Il nous a livré son Fils, pour que l'amour de Dieu soit manifesté en nous. Rien ne peut vaincre cet amour de Dieu. Amour de Dieu pour nous, amour de Dieu manifesté dans le Christ, amour créateur, amour sauveur, mais plus profondément encore, amour qui est le secret le plus intime, le plus profond de Dieu qui ne vit que pour cet amour et qui veut nous accueillir dans son amour. "Rien ne peut vaincre l'amour. Ni la mort, ni la vie". Aucune forme de vie n'a de sens si ce n'est pas l'amour, et l'amour est plus fort que la mort, c'est pourquoi le Christ est ressuscité. "Ni aucune puissance", et saint Paul par les puissances, et les principautés, entend les anges du mal qui voudraient lutter contre l'amour. "Rien ne peut l'emporter, ni hauteur, ni profondeur, ni aucune créature, rien ne peut l'emporter. Rien ne peut nous séparer de l'amour de Dieu. Que nous souffrions la tribulation, la persécution, la faim, le glaive, les périls, rien ne pourra nous séparer de l'amour du Christ". Car en toutes choses, si nous adhérons à l'amour du Christ qui est plus fort que tout, nous sommes vainqueurs. Vainqueurs ave celui qui nous a aimés.

C'est cette conviction qui doit habiter notre vie. Etre chrétien, c'est croire en l'amour, cet amour qui est le mystère de Dieu, c'est croire que toutes choses n'ont de sens que par cet amour, que toutes choses sont subordonnées à cet amour, que rien ne peut être plus fort que cet amour. Croire en la Résurrection, c'est croire que l'amour est plus fort. Croire en l'Incarnation du Christ, c'est croire que l'amour est plus fort que toutes les distances, même la distance entre l'infini et la pauvreté qui est la nôtre. Croire en la Passion du Christ, c'est croire qu'il n'y a pas de plus grand amour que de tout donner, de donner sa vie pour ceux qu'on aime. Tous les aspects de notre foi, tous les aspects de notre vie, tous les préceptes de la morale n'ont leur sens qu'à partir et à la lumière de cet amour.

Laissons-nous saisir par cette conviction que l'amour de Dieu est tout. Laissons-nous saisir par cet élan qui jette Dieu à notre rencontre et qui nous aspire à la suite de Dieu. Saint Paul le dit : "J'oublie toutes choses pour me laisser entraîner par le Christ afin de le saisir comme Lui-même m'a saisi". Etre saisi par l'amour du Christ et s'élancer pour entrer à notre tour en saisissant le Christ dans le mystère de cet amour. Voilà toute la vie chrétienne. Laissons-nous convertir à cet amour triomphant de Dieu, laissons-nous emporter à sa suite, que le désir infini de cet amour de Dieu habite nos cœurs et donne à notre vie tout son sens et tout son élan.

 

AMEN

 

 

 
Copyright © 2019 Paroisse Saint Jean de Malte - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public