AU FIL DES HOMELIES

Photos

LA LUMIÈRE DU MONDE

Rm 8, 31-39 ; Jn 12, 44-50

Vendredi de la quatrième semaine du temps pascal – A

(11 mai 1990)

Homélie du Frère Jean-Philippe REVEL

L

es paroles que je dis ne sont pas mes paroles mais les paroles du Père qui M'a envoyé !" "Je suis la lumière du monde ". Le Christ est la lumière née de la lumière. Toute la vie du Christ, tout l'être du Christ, toute la mission du Christ est référée au Père. C'est un des leitmotiv de l'évangile, et en particulier de l'évangile selon saint Jean, que cette référence entière et totale du Christ au Père. Il n'y a rien dans le Christ qui ne soit révélation du Père. Le Christ est venu sur la terre pour nous faire connaître le Père. Le Christ est venu pour être notre frère afin que, en devenant ses frères, nous soyons les fils du Père, comme Il est le Fils du Père.

Toute l'incarnation, toute la Pâque du Christ, sa mort sur la croix, sa résurrection, sont pour cela, afin que nous entrions, avec Lui, que notre humanité entraînée par la sienne, entre dans l'intimité du Père, dans la lumière du Père, en présence du Père. Pour le Christ, l'amour du Père est quelque chose de tellement absolu, de tellement fondamental, de tellement uni­que, Il sait par expérience à quel point cet amour est non seulement comblant, qu'il est le tout non seule­ment de sa vie mais de toute vie possible, Il sait à quel point cet amour du Père est l'alpha et l'Omega de tout bonheur, de toute signification, de toute vie, que le Christ ne peut pas avoir d'autre désir, d'autre but, d'autre passion que de nous faire partager cet amour du Père. Parce que le Christ nous aime, Il veut notre bonheur, Il veut donc nous entraîner avec Lui dans cette joie inimaginable qui est celle d'être étreint par les bras du Père.

C'est d'ailleurs le projet de Dieu, dès l'origine du monde, de faire de nous ses enfants. Dieu nous a créés, non pas par caprice, ni pour un but quelconque. Dieu nous a créés parce qu'Il nous aimait avant même que nous existions et pour que nous trouvions dans cet amour qu'Il a pour nous l'achèvement, l'ultime signification de notre existence. Dieu nous a créés pour nous aimer, parce qu'Il nous aimait et pour que nous vivions de son amour. Et cet amour se traduit en nous adoptant pour ses enfants. Dieu nous a créés pour que nous soyons ses enfants, pour que nous soyons ses fils. Tout le dessein de Dieu, tout le but de Dieu, c'est de nous amener à Lui pour que nous soyons dans l'intimité de son cœur comme un enfant dans les bras de son père.

De toute éternité, Dieu a un Fils, un Fils uni­que, un Fils à qui Il donne tout ce qu'Il est : c'est Dieu le Fils. Et entre le Père et le Fils, Il y a cette commu­nion sans limites, sans fin, sans commencement, cette communion par laquelle Ils se donnent totalement l'un à l'autre. Et le Père nous a créés, à l'image de son Fils, pour que comme Il aime le Fils de cet amour infini, Il nous aime, en Lui, d'un amour infini et qu'Il fasse ainsi de nous des fils comme Jésus est son Fils uni­que, pour que soyons adoptés, dans le Christ, dans cette même filiation divine.

C'est tout le projet de Dieu, c'est tout ce qu'Il a voulu, ce qu'Il a "rêvé" pour nous. Et parce que nous avons refusé ce cadeau de Dieu, ce projet de Dieu par le péché, parce que nous avons détourné le dessein de Dieu de son aboutissement, Dieu nous a proposé quelque chose de plus beau encore, de nous envoyer son Fils unique pour qu'Il soit notre frère et qu'ainsi Il rouvre pour nous la proposition divine d'être les en­fants de Dieu. Nous avions dit non, Dieu respecte notre liberté, mais Il insiste, Il nous supplie en quel­que sorte de nous laisser aimer par Lui. Et pour nous faire comprendre à quel point Il nous aime, Il envoie son propre Fils sur la terre pour être l'un d'entre nous, semblable à nous. Mieux encore pour descendre au plus profond de notre expérience humaine, pour vivre avec nous notre péché, pour vivre les conséquences de notre péché, pour vivre notre mort et pour apporter au cœur de notre péché, au cœur de notre mort, sa vie, son amour, sa Résurrection, afin que notre refus soit vaincu par ce surcroît d'amour. Non pas qu'Il nous fasse la main, mais Dieu nous offre une chance nou­velle d'accepter son dessein.

Voilà pourquoi sans cesse le Christ se réfère au Père. "Je ne suis pas venu de Moi-même !" Je suis venu de la part du Père. "Ma Parole n'est pas ma pa­role, c'est la parole du Père !" Ma vie n'est pas la mienne, c'est la vie du Père. J'accomplis tout ce que le Père m'a donné à faire. le Père vous a donnés à Moi pour que vous ayez la vie et je ne veux perdre aucun de ceux que le Père m'a donné. "Comme le Père M'a envoyé, Moi aussi je vous envoie !" "Comme le Père M'a aimé, Moi aussi je vous ai aimés" et je vous donne mon amour. Voilà tout le résumé du cœur du Christ : être tellement le Fils du Père qu'Il veuille nous conduire avec Lui jusqu'au cœur du Père pour nous laisser enfin aimer, adopter, choyer par le Père.

Le prophète Osée le disait déjà. Dieu est comme un père qui prend son enfant dans ses bras, comme une maman qui prend son enfant pour lui apprendre à marcher, et qui l'élève tout contre sa joue, pour l'embrasser, le serrer et lui donner à manger. Dieu a ces entrailles de mère, ces entrailles de mère pour nous aimer avec cette tendresse inlassable qui, malgré tous nos refus, malgré tous nos péchés, malgré toutes nos indifférences, ne cesse de s'offrir à nous. Et de s'offrir d'une manière de plus en plus instante puis­que finalement quand Jésus meurt sur la croix, c'est pour nous dire cet amour infini de Dieu à notre égard, c'est pour frapper encore à la porte de notre cœur et pour nous demander asile dans notre cœur, pour nous supplier de le laisser entrer chez nous pour que nous puissions découvrir enfin le bonheur que nous igno­rons et que nous ne cessons de gaspiller.

Que ce résumé de la vie du Christ tel que l'évangile nous l'a proposé, il y a un instant, atteigne notre propre cœur, le touche et nom convertisse, c'est-à-dire nous tourne vers notre propre bonheur.

 

 

AMEN

 

 
Copyright © 2019 Paroisse Saint Jean de Malte - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public