AU FIL DES HOMELIES

Photos

AFIN QUE LE MONDE CROIE

Col 1, 12-20 ; Jn 14, 22-31 b

Vendredi de la quatrième semaine de Pâques – B

(26 avril 1991)

Homélie du Frère Jean-Philippe REVEL

 

N

ous lisons ces textes si fondamentaux et si profonds de l'entretien de Jésus avec ses apôtres avant sa Pâque. Ce que nous venons de lire aujourd'hui est fondamental pour comprendre le mystère de l'Église.

Le Christ va vers le Père. Il quitte le monde. Il retrouve le Père parce qu'Il aime le Père et que son lieu propre c'est d'être auprès du Père, dans l'amour du Père. Mais parce que le Christ va vers le Père, le Christ quitte le monde. Pour autant les disciples ne vont pas se retrouver seuls. "Que votre cœur ne se trouble pas" Car si le Christ s'en va, Il reviendra. "Je m'en vais, mais je reviendrai vers vous !" Il reviendra nous prendre auprès de Lui, à la fin des temps. Mais Il revient déjà. "Si vous M'aimez et gardez Ma Parole, mon Père vous aimera et nous viendrons, nous ferons chez vous notre demeure." Le Christ ne se contente pas de nous promettre son retour à la fin des temps, mais dés maintenant, Il vient avec le Père faire sa demeure en nous. Et non seulement le Fils et le Père mais encore l'Esprit que le Père envoie au nom du Fils. La raison de cette présence du Christ, du Père et de l'Esprit en nous, c'est que l'amour de Dieu est en nous. De même que le Christ va auprès du Père parce qu'Il aime le Père, et que cet amour fait que le Père est le lieu normal de la présence du Christ, car on existe auprès de celui qu'aime, pour la même raison, parce que nous aimons le Fils, parce que nous aimons le Père parce que nous sommes aimés du Père et du Fils, le Père et le Fils font leur demeure en nous.

Ainsi l'Esprit vient en nous "pour nous en­seigner toute chose", pour nous expliquer tout ce que le Christ nous a dit. Remplis de cette présence du Christ et du Père, remplis de cette lumière de l'Esprit qui nous enseigne tout et nous rappelle toutes les pa­roles du Christ, nous pouvons être les témoins du Christ dans le monde. Et c'est la réponse à la question que lui posait l'apôtre Jude,"Pourquoi Te manifestes-Tu à nous et non pas au monde ? " Si le Christ se manifeste à nous, si le Christ vient habiter en nous, si l'Esprit nous enseigne toute chose, si l'Esprit nous rappelle toutes les paroles du Christ, c'est pour que cette présence du Christ, cette manifestation du Christ en nous, cette présence de l'Esprit fasse de nous les manifestations de Dieu aux yeux du monde. Le Christ nous remplit de sa présence pour que nous le mani­festions au monde.

C'est ce que Jésus dira un peu plus loin, dans ce même entretien, quand il le terminera par la prière sacerdotale, la prière au Père. "Tu es en Moi, Père, comme Je suis en eux, pour que le monde croie !" Oui, Jésus est en nous, le Père vient faire sa demeure en nous, l'Esprit saint nous est donné "pour que le monde croie", pour que le Père, le Fils et l'Esprit soient manifestés au monde, pour que la vérité, la parole de Jésus soit manifestée au monde par nous. C'est la raison d'être de la présence de Dieu en nous, la raison d'être de notre rassemblement en Église. Nous sommes l'Église c'est-à-dire le corps du Christ, nous sommes l'Église c'est-à-dire la présence de Dieu, pour que Dieu soit présent dans le monde, pour que Dieu soit manifesté au monde, afin que, en croyant, nous devenons les témoins de la foi. "Il faut que le monde sache que J'aime le Père !" dit Jésus. Il faut que le monde sache que le Père nous aime, que Jésus nous a remis tout son amour.

Que cette présence du Christ en nous qui nous renouvelle sans cesse fasse de nous les apôtres de son message, fasse de nous des manifestations de sa présence.

 

 

AMEN

 

 
Copyright © 2019 Paroisse Saint Jean de Malte - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public