AU FIL DES HOMELIES

Photos

 L'ESPRIT SAINT, SOUFFLE DE VIE QUI NOUS ARROSE

Ga 5, 13-25 ; Jn 15, 26 - 16, 4
Mercredi 11 Mai 2016
Homélie du frère Daniel Bourgeois

 

 

 

Chers frères et Sœurs et vous plus spécialement Karima, Clément, Raynald et vos amis, le texte que nous lisons aujourd’hui, vous l’avez entendu dans la première lecture est un texte de l’apôtre Paul qui énumère les fruits de l’esprit.  Pour la tradition chrétienne, l’esprit saint n’est pas simplement des idées, l’esprit saint est un être concret, un être vivant. C’est pour ça qu’il s’appelle esprit, ça veut dire souffle de vie. Et quand il donne des fruits, ce sont des fruits variés. Et c’est ce que saint Paul dit. Les fruits de l’esprit, c’est la charité, la joie, la paix, la grandeur d’âme, la serviabilité, la bonté, la confiance dans les autres, la douceur, la maîtrise de soi. Et il ajoute, contre de telles choses, il n’y a pas de loi. L’esprit que décrit saint Paul donne des fruits variés. Tellement variés qu’il n’y a pas de loi. Ils rejoignent la spontanéité de notre cœur, de notre affection, de notre désir et de notre goût de l’amitié et du partage. 

 

C’est pour ça qu’on a parfois comparé l’esprit, et ça tombe bien aujourd’hui, à la pluie. Tout à l’heure, Arnaud me disait qu’en Argentine où les pluies sont terribles, quand on invite pour une fête ou une réception, on écrit au bas du faire-part La cérémonie ne sera pas annulée, même s’il y a la pluie. Ici, c’est pareil, la cérémonie n’est pas annulée, même s’il y a la pluie. 

 

La pluie, pour les chrétiens, est l’image de l’esprit saint, car la pluie est de l’eau, mais partout où elle tombe, elle fait pousser des fruits différents. Dans les plantations de pommiers, elle donne des pommes, dans les vignes, elle donne du raisin, là où il y a des cocotiers, elle donne des noix de coco etc. Je trouve que ce qui est très beau, c’est cette variété. Pour nous chrétiens, l’esprit n’est pas limité à nous. L’esprit du Seigneur remplit tout l’univers, comme nous l’avons dit tout à l’heure, nous ne mettons pas d’exclusive. Dans tout cœur de tout homme, il peut souffler l’esprit saint. Encore faut-il le laisser souffler, et lui en laisser l’espace. L’esprit saint qui souffle apporte la pluie, la rosée pour faire pousser les fruits qui sont les nôtres. Et ce respect merveilleux de la personne est dans le cœur du souffle de la vie de Dieu, dans le souffle de l’Esprit saint. 

 

Et puis, à votre attention Karima, je veux ajouter quelque chose : les chrétiens à la suite de saint Jean ont souvent appelé l’esprit saint consolateur. Quand on a été plongé dans de grandes peines, dans de grandes souffrances, dans de terribles épreuves, l’esprit est consolateur. Consolateur, ça ne veut pas dire simplement des gestes gentils. Pour les Anciens, consolateur est le même mot que solide. L’esprit est ce qui nous rend solide, il est consolateur parce qu’il nous donne de la fermeté, de la droiture. Il permet de dire Malgré l’épreuve, malgré la souffrance, je ne me laisse pas aller à la tristesse ou au désespoir. Je crois que c’est cela que nous pouvons demander chacun pour nous, car tout le monde est toujours traversé par un certain nombre d’épreuves, mais nous prions plus spécialement pour vous Karima et toute votre famille, pour demander au Seigneur qu’il envoie son esprit et qu’il vous rende et vous garde solide, comme vous l’avez été jusqu’à maintenant. C’est sans doute ça la grâce et le bonheur de la présence de l’esprit.

 

 
Copyright © 2019 Paroisse Saint Jean de Malte - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public