AU FIL DES HOMELIES

Photos

ESPRIT DE VÉRITÉ

1 Jn 5, 1-12 ; Jn 16, 12-15

Vendredi de la septième semaine de Pâques – A

(5 juin 1987)

Homélie du Frère Michel MORIN

 

L

'Esprit de vérité vous conduira vers la vérité tout entière ". Cette vérité tout entière n'est pas l'addition de toutes nos vérités. Elle n'est pas la totalité des multiples vérités qui composent le monde, que ces vérités soient scientifiques, biologiques, mathématiques ou philosophiques. La vérité dont il est question ici c'est Dieu Lui-même, c'est-à-dire cette vérité sans laquelle rien n'existerait, ni la création des anges, ni la création des choses de la terre, ni l'homme.

Or l'Esprit nous est donné, non pas comme un maître d'école pour nous apprendre à enregistrer et à comprendre quelques vérités plus ou moins compli­quées, au fur et à mesure que notre intelligence se développerait, mais pour que nous puissions entrer dans la vérité qui est par définition la simplicité même. C'est le contraire de ce qui est compliqué, c'est Dieu Lui-même en tant que fondement de notre exis­tence, du sens de notre vie et de notre destinée. L'Es­prit saint ne nous est pas donné pour nous apprendre des choses que nous ne connaissons pas. Il nous est donné pour que nous puissions découvrir qui nous sommes. L'Esprit de vérité nous apprend qui est Dieu, et par le fait même, qui nous sommes. Et ceci parce qu'Il nous dévoile 1'identité même du Christ qui, dans le don de son corps et de son sang, témoigne, révèle qui nous sommes, quel est l'homme que nous som­mes, à quoi nous sommes destinés. L'Esprit de vérité ne nous conduit pas hors de nous-mêmes. Il nous conduit au plus profond de nous-mêmes, là où Dieu, par une touche incessante et impalpable à notre regard, ne cesse de nous créer, là où le sang et le corps du Christ ne cessent de nous recréer.

C'est en ce centre de nous-mêmes où Dieu vit, où Dieu est, c'est à ce centre de nous-mêmes qui est la vérité pour nous puisque Dieu nous fonde là même, c'est là que l'Esprit veut nous conduire. Il ne s'agit donc pas, en ces jours qui précèdent la Pentecôte, d'accumuler un savoir, ni même de mieux comprendre avec notre intelligence, mais de contempler cette vé­rité qui est au fond de nous-mêmes et qui nous fonde, et qui nous révèle et ce que nous sommes et à quoi nous sommes appelés, à la vie éternelle. Mais cette vie éternelle, son témoignage est déjà en nous, parce que nous croyons au Christ, au Fils qui a donné son sang pour nous, comme le dit l'apôtre saint Jean dans le passage de l'épître que nous venons de lire. Nous avons en nous le témoignage du Christ, vrai Dieu et vrai homme. L'Esprit nous dévoile ce témoignage par la foi, et par cette foi, nous le laissons imprimer en nous la ressemblance parfaite avec le Christ vrai Dieu et vrai homme.

C'est cela le rôle de l'Esprit Saint, c'est cela qu'il faut lui demander. Comme le disait Jésus : "Vous ne recevez rien parce que vous ne savez pas que de­mander" ou plutôt parce que vous demandez tout et n'importe quoi. Demandez l'Esprit saint et tout le reste vous sera donné, car Il est Esprit de vérité, et cette vérité qui est la présence de Dieu au fond de votre cœur et qui vous fonde et vous appelle est la seule chose essentielle qui doit vous suffire.

 

AMEN

 

 

 
Copyright © 2019 Paroisse Saint Jean de Malte - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public