AU FIL DES HOMELIES

Photos

SUIVRE LE CHRIST VERS LE PÈRE

2 Tm 2, 8-13 ; Jn 21, 20-25

 Mercredi de la sixième semaine de Pâques

(20 mai 2008)

 

Homélie du Frère Jean-Philippe REVEL

F

rères et sœurs, nous sommes au dernier jour avant la fête de l'Ascension, c'est dire que le temps pascal va basculer dans sa dernière étape, celle qui du départ de Jésus nous conduit jusqu'à la venue de l'Esprit Saint. 

La page d'évangile que nous venons de lire ne révèle pas immédiatement son sens. Il faut réfléchir quelque peu. Les évangélistes en effet nous présentent tous de façon différente, l'événement de l'Ascension. En réalité, l'Ascension n'est pas le déplacement du Christ qui s'élève de la terre jusqu'au ciel, ce qui n'aurait aucun sens, mais c'est simplement une manifestation symbolique. Marc et Luc nous présentent l'Ascension du Christ de cette manière, le Christ quittant ses apôtres, le Christ quittant la terre, pour retourner auprès du Père. En fait, le Christ est retourné auprès du Père à la résurrection. Ressusciter veut dire être glorifié jusque dans les fibres de son corps, dans tout son être, et qu'est-ce que la glorification sinon de se trouver dans la lumière transfigurante du Père. En ressuscitant le Christ donc ne fait plus patrie de notre monde caduque, ce monde qui s'use petit à petit et qui disparaîtra un jour. Le Christ fait déjà partie du monde nouveau qui se crée à partir de sa chair ressuscitée et glorifiée. 

       La présentation que nous donnent Marc et Luc dans son évangile et aussi au début des Actes des apôtres, insiste donc sur l'absence du Christ. Le Christ n'est plus dans notre monde, il est avec sa nature humaine dans le monde de la gloire de Dieu le Père. Curieusement saint Matthieu insiste sur le fait que le Christ demeure avec nous. Dans la finale de l'évangile de saint Matthieu, Jésus dit aux disciples : "Je suis avec vous tous les jours, jusqu'à la fin du monde". Apparemment c'est nier ce que nous disent Marc et Luc, que le Christ part d'auprès de nous pour être auprès du Père. En réalité, ce que Matthieu veut dire, c'est que le Christ est absent, ce que nous pouvons constater de nos propres yeux, même si le Christ est physiquement absent de notre monde, spirituellement, il est auprès de nous, il est à l'intérieur de notre cœur, par l'Esprit qu'il nous a donné et qui nous fait vivre comme d'autres christs. 

       Saint Jean, lui, nous présente cet événement de l'Ascension d'une manière tout à fait originale et différente. Pour saint Jean, l'Ascension c'est Jésus qui marche avec Pierre au bord du lac de Tibériade et qui est suivi par Jean. Ainsi se termine l'évangile de saint Jean, sans que le Christ ne parte, sans que le Christ ne reste, le Christ conduisant en quelque sorte comme sur un plan incliné, les disciples Pierre et Jean de cette terre vers le Royaume. C'est la continuité du Royaume avec notre terre que saint Jean veut manifester. Il n'y a pas de rupture pour saint Jean entre la vie d'ici-bas et la vie au-delà. C'est la même vie qui se continue, qui se révèle, qui se manifeste, qui se déploie. Ici-bas, nous ne voyons que les apparences des choses, nous ne voyons qu'une première appréhension du réel par l'Ascension, la résurrection, du Christ, par notre propre résurrection, par notre cheminement avec le Christ, de cette terre vers le Royaume nous allons entrer dans la plénitude de la vie et de la signification de cette vie, et va se révéler à nous ce qui jusque-là était seulement caché sous les événements immédiatement perceptibles. 

       Comprenons que nous sommes déjà en puissance, ressuscités avec le Christ, nous sommes déjà avec le Christ auprès du Père. Même si cela n'est encore pas entièrement visible dans notre vie, c'est déjà présent, c'est déjà là en œuvre au fond de notre cœur et il faut donc que nous nous laissions modeler par l'Ascension du Christ en marchant avec lui à sa suite, jusque dans les bras du Père. 

 

       AMEN 


 

 

 

 
Copyright © 2019 Paroisse Saint Jean de Malte - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public