AU FIL DES HOMELIES

Photos

SI LE PÈRE NE L'ATTIRE

1 Co 15, 20-28 ; Jn 6, 48-59

Mercredi de la troisième semaine du temps pascal – C

(20 avril 1983)

Homélie du Frère Jean-Philippe REVEL

N

 

ul ne vient à Moi si le Père ne l'attire et Moi je le ressusciterai au dernier jour." Nous ne pouvons pas aller au Christ si nous ne sommes attirés, conduits, poussés par le Père. Au moment de mourir Jésus dira : "Nul ne va au Père si ce n'est par Moi." Nous ne pouvons pas accéder auprès du Père si ce n'est en passant par le Christ car Il est "la Voie, la Vérité et la Vie".

Ainsi donc, de toute part, c'est Dieu qui a l'initiative. Nous ne pouvons venir au Christ que sur l'appel du Père et nous ne pouvons connaître le Père qu'en marchant par le Christ. Ce ne sont pas nos efforts, ce n'est pas l'homme qui fait ceci, qui va ou qui court, mais c'est la miséricorde de Dieu qui donne la vie. Seul cet amour toujours prévenant de Dieu peut nous conduire à cette vie, à cette vie éternelle, puisque Jésus ajoute : "Moi, je le ressusciterai au dernier jour." C'est le désir, c'est le plan éternel du Père de nous donner sa vie et cet amour du Père qui nous a créés nous attire nous aspire à Lui. L'amour créateur de Dieu nous a fait jaillir de son cœur et nous appelle à son cœur. Nous sommes pris dans ce mouvement de l'amour de Dieu qui nous donne la vie et qui nous fait venir à Lui pour que nous vivions. C'est de toute part que nous sommes environnés, entourés, encerclés par cet amour de Dieu qui, sans cesse, vient au-devant de nous, qui toujours nous précède.

Par nos propres forces, nous ne pouvons rien faire. Nous pouvons seulement accepter d'ouvrir notre cœur à cet appel de Dieu, à ce torrent de l'amour de Dieu qui, de toute éternité jaillit entre le Père et le Fils et qui déborde sur nous, et qui, en débordant sur le monde et sur chacun d'entre nous, nous prend dans son dynamisme immense et infini pour nous ramener dans son bonheur, pour nous faire vivre de cet amour même dont le Père aime le Fils, dont le Père et le Fils nous aiment, dont ils veulent nous rendre capables pour qu'à notre tour nous les aimions et nous nous aimions les uns les autres de ce même amour.

"Nul ne vient à Moi si mon Père ne l'attire !" Ce n'est pas la négation de notre liberté, ce n'est pas la suppression de notre initiative. C'est, au contraire, la source même de notre liberté car nous ne sommes libres que parce que nous jaillissons de cet amour de Dieu, cet amour de Dieu qui est libérant, qui est libérateur, qui est fondateur, qui est le dynamisme profond de notre vie. Et c'est dans la mesure où nous nous recevons des mains de Dieu, nous nous recevons de l'infinie délicatesse de la tendresse de Dieu, c'est dans cette mesure que nous sommes vraiment libres. Car Dieu nous veut aimants, nous veut capables de cet amour même qu'Il a pour nous. Si Dieu veut que nous répondions à son amour, il veut que notre cœur soit vraiment libre, car seul un être libre peut répondre à l'amour par l'amour. Nous ne sommes pas guidés par contrainte, nous sommes conduits par cet immense fleuve qui nous traverse, qui nous envahit, qui nous emporte, mais auquel nous devons consentir, dans lequel nous devons nous laisser immerger et nous laisser entraîner.

Telle est la vie que Dieu veut, de toute éternité, pour chacun d'entre nous. Telle est la vie que le Christ est venu nous donner en naissant, en mourant et en ressuscitant parmi nous. Telle est la vie que nous recevons sans cesse de Jésus, du Père par Jésus, du Père et de Jésus par l'Esprit. Telle est cette vie que nous allons recevoir dans notre main et dans notre bouche, dans notre corps tout à l'heure.

Frères et sœurs, soyons des vivants. Laissons-nous prendre par la force de la vie de Dieu. Ne soyons pas faussement modestes. Ne soyons pas craintifs. Acceptons d'ouvrir large notre cœur, d'ouvrir larges nos mains pour que cet appel de Dieu arrive jusqu'à notre cœur et lui donne vigueur, puissance, courage. Soyons des vivants.

 

AMEN

 
Copyright © 2019 Paroisse Saint Jean de Malte - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public